L’iPhone X ou « dix » inaugure un écran Oled 5,8 pouces bord à bord. © Apple

Tech

iPhone X et iPhone 8 : Apple a-t-il réinventé le smartphone ?

ActualitéClassé sous :smartphone , recharge par induction , iPhone

Dix ans après la sortie de l'iPhone, Apple tente de créer une nouvelle rupture avec l'iPhone X. Biométrie par reconnaissance faciale, réalité augmentée et disparition du bouton d'accueil sont les fers de lance. Mais la nouveauté la moins appréciable concerne le prix qui s'envole au-dessus des 1.000 euros. L'innovation est désormais réservée aux plus fortunés...

  • Les trois modèles d'iPhone présentés, X, 8 et 8 Plus, permettront la recharge sans fil par induction.
  • L'écran 5,8 pouces de l'iPhone X est Amoled et bord à bord.
  • Le bouton d'accueil disparaît et avec lui le lecteur d'empreintes digitales Touch ID. Il est remplacé par un système de reconnaissance faciale nommé Face ID.

Voici donc l'iPhone X. Dix comme la décennie qui le sépare du modèle dévoilé en 2007 par Steve Jobs qui donna une impulsion décisive au marché des smartphones. À l'époque où le BlackBerry régnait en maître, Apple pariait sur un écran tactile dépourvu de clavier physique et une interface ludique et multicolore faite de grandes icônes. Beaucoup d'observateurs s'en gaussèrent, estimant que la marque à la pomme faisait fausse route.

On connaît la suite de l'histoire. L'iPhone a été un smartphone révolutionnaire au sens où il inventa une ergonomie universelle que tous ses concurrents ont adoptée sans exception. Dix ans plus tard, Apple lance l'iPhone X qui suscite évidemment beaucoup d'attente. La firme californienne a-t-elle su retrouver la voie d'une innovation de rupture et proposer un mobile qui tracera le chemin pour les dix prochaines années ?

De notre point de vue, l'iPhone X est un smartphone très innovant mais pas révolutionnaire. Car, sur biens des aspects, Apple a davantage rattrapé la concurrence qu'il ne l'a devancée. C'est le cas de l'écran 5,8 pouces à dalle Oled bord à bord, une technologie présente sur des smartphones haut de gamme rivaux (LG, Samsung, Xiaomi...). Même chose concernant la suppression du bouton d'accueil physique et l'adoption d'un système d'identification biométrique par reconnaissance faciale (Face ID). Samsung l'a fait avec le Galaxy S8. Enfin, la présence d'un double capteur photo à l'arrière du mobile est aussi une tendance de fond amorcée depuis quelque temps déjà.

L’écran bord à bord de l’iPhone X crée un effet d’immersion totale, renforcé par l’absence de bouton d’accueil. © Apple

L’iPhone X est sans doute le meilleur smartphone d’Apple

Apple aurait donc cédé à la facilité ? Ce n'est pas aussi simple. L'iPhone X est un très bel objet, qui bénéficie d'un niveau de finition et d'une ingénierie que peu de constructeurs sont capables d'atteindre. Lorsqu'Apple reprend une fonctionnalité ou une technologie existante à son compte, il sait en tirer le maximum et la rendre vraiment fonctionnelle en jouant sur sa maîtrise de l'architecture matérielle et logicielle.

C'est le cas par exemple de la fonction Face ID qui s'appuie sur six capteurs dédiés cachés dans la façade avant au niveau de la caméra frontale qui contrôlent en temps réel 30.000 points sur le visage de l'utilisateur. Le système biométrique est géré par un processeur de calcul dédié, le Neural Engine, chargé de soutenir les fonctions d'iOS 11 qui font appel à l’intelligence artificielle. Résultat, Face ID affiche un niveau de performance et de fiabilité dont Samsung est encore loin. Rappelons que le scanner d'iris du Galaxy S8 a été trompé avec une simple photographie...

Quant à la suppression du bouton d'accueil, la vraie rupture est à chercher du côté logiciel. Car si certains fabricants de smartphone Android ont déjà franchi le pas, l'OS de Google conserve le bouton d'accueil sous une forme virtuelle. Avec iOS 11, Apple a pu aller beaucoup plus loin et réinventer cette partie de l'interface.

Apple veut jouer les pionniers sur la réalité augmentée

Ainsi, pour déverrouiller l'écran de l'iPhone X, il suffit d'appuyer sur n'importe quelle zone de l'écran. Pour revenir à l'écran d'accueil, il faut effleurer l'écran du bas vers le haut. Et pour accéder au menu multitâche, on fait le même geste suivi d'une pression sur l'écran. La gestuelle paraît plus intuitive que celles proposées aujourd'hui sur les autres smartphones. Le temps nous dira si Apple a été visionnaire ou non sur ce coup-là.

S'il est un domaine où le constructeur se pose davantage en précurseur, c'est la réalité augmentée. En effet, les capteurs qui servent à Face ID sont également mis à contribution. C'est le cas des animojis, des masques émoticônes qui s'animent en temps réel à partir des expressions du visage. On peut s'en servir pour communiquer sur l'application Messages. Des filtres Snapchat exclusifs à l'iPhone X tirent aussi parti de la réalité augmentée. Ces gadgets sont sympathiques et amusants, mais on attendra de voir ce qui peut sortir de réellement novateur et utile de ce potentiel technologique. Apple tient peut-être la clé pour populariser une technologie encore obscure aux yeux du grand public.

Au final, et en attendant le verdict des essais prolongés, l'iPhone X a déjà accompli la première partie de sa mission qui était de proposer de réelles nouveautés. En comparaison, les iPhone 8 et 8 Plus ne sont que de simples mises à jour par rapport aux modèles de l'année dernière. L'iPhone X innove et ouvre la voie à de nouveaux usages. Mais il ne sera vraisemblablement pas aussi révolutionnaire que l'iPhone de 2007. Qui plus est, à 1.159 euros pour la version premier prix, l'iPhone X est réservé à une clientèle aisée. Bref, la révolution, si elle a lieu, ne sera pas pour tout le monde.

Pour en savoir plus

iPhone X, iPhone 8, iPhone Plus, Apple Watch Serie 3 : les prix et dates de sortie

Article initial de Marc Zaffagni, paru le 13/09/2017

Apple a dévoilé ses nouveaux iPhone X, 8 et 8 Plus ainsi qu'une version avec connexion cellulaire de la montre Apple Watch. Voici les premières informations, prix et dates de sortie.

Ça y est, le suspens a pris fin. Apple a enfin dévoilé ses nouveautés avec, comme prévu, un iPhone X (prononcez « dix »), qui marque le dixième anniversaire du smartphone de la marque, et deux iPhone, 8 et 8 Plus, qui sont de simples évolutions des modèles de l'année dernière.

L'iPhone X inaugure une nouvelle technologie d'écran Oled 5,8 pouces Super Retina 2.436 x 1.125 pixels et reçoit un double capteur photo arrière 12 mégapixels avec stabilisation optique de l'image. Le bouton d'accueil disparaît et, avec lui, le capteur d'empreintes digitales Touch ID. Ce dernier est remplacé par un système d'identification par reconnaissance faciale nommé Face ID. L'iPhone X sera disponible en précommande à partir du 27 octobre avec un tarif qui débute à 1.159 euros pour le modèle 64 Go et 1.329 euros pour la version 256 Go.

L'Apple Watch Serie 3 intègre une carte SIM électronique

Les iPhone 8 et 8 Plus sont essentiellement des évolutions des iPhone 7 et 7 Plus avec des différences esthétiques minimes. Les principales nouveautés concernent l'arrivée de la recharge sans fil (technologie Qi), d'émoticônes animées et un nouveau processeur A11 taillé pour les applications de réalité augmentée. Les deux smartphones seront disponibles en précommande à partir du 15 septembre et livrables à partir du 23 septembre. L'iPhone 8 débute à 819 euros en 64 Go et 979 euros en 256 Go. L'iPhone 8 Plus débute à 919 euros en 64 Go et 1.089 euros en 256 Go.

L'Apple Watch Serie 3 reçoit une évolution technique majeure sous la forme d'une connexion cellulaire grâce à l'intégration d'une carte SIM électronique qui lui permet de passer et recevoir des appels téléphoniques. « Elle se connecte aux réseaux cellulaires indépendamment de votre iPhone, à condition que les deux soient rattachés au même opérateur », précise Apple. La montre est étanche et dispose du nouveau système d'exploitation Watch OS 4. Elle sera disponible à partir du 22 septembre à partir de 449 euros.


iPhone 8 et iPhone X : dernières rumeurs avant la keynote

Article de Jean-Luc Goudet, paru le 12/09/2017

Voilà, nous y sommes. Les croqueurs de pomme font la queue. À 19 h, heure française. Oui, « il » s'appellera X. Non, « il » ne sera pas vendu avec un chargeur sans fil. Oui, son prix ne sera pas loin de mille dollars. Attention, « il sera peut-être rare ».

À 10 h du matin à Cupertino, en Californie, à 19 h en heure de France métropolitaine, l'insoutenable suspens prendra fin. Le monde saura combien coûte le nouvel iPhone et si son chargeur sera bien vendu avec. « Non » affirme l'incontournable Ming-Chi Kuo, de KGI Securities, l'un des rumeurologues les plus écoutés de la planète Apple.

Selon lui, qui s'exprime dans Mac Rumors, l'entreprise ne présentera pas de chargeur estampillé d'une pomme. Il faudra en passer par des appareils au standard Qi. L'anecdote est curieuse, tant elle s'oppose à la politique maison d'écosystème fermé. Toujours selon Kuo, la fabrication en masse du X n'est pas pour demain, et il n'y en aura peut-être pas pour tout le monde à la mise en vente, prévue le 22 septembre aux États-Unis.


iPhone 8 et iPhone X : date de sortie et dernières infos

Article de Marc Zaffagni publié le 11 septembre 2017

Suite à la publication d'une version d'iOS 11, plusieurs informations clés ont fuité concernant le nom du futur iPhone et d'autres produits Apple. L'iPhone 8, l'iPhone 8 Plus et l'iPhone X seront bien dévoilés demain.

Alors que la conférence Apple qui verra la présentation d'un nouvel iPhone marquant le dixième anniversaire du smartphone se tiendra demain, la marque à la pomme a été victime d'une fuite sans précédent. Les sites 9to5Mac et MacRumors ont pu avoir accès à une copie de la version finale d'iOS 11. En fouillant le code du système d'exploitation, les journalistes ont découvert une foule d'informations sur les nouveautés à attendre demain.

Pour commencer, il y aura bien trois modèles différents : un iPhone 8, un iPhone 8 Plus à écran LCD et un iPhone X doté d'un écran Oled dont le tarif pourrait dépasser les 1.000 euros. Sont également confirmés :

  • la présence d'un système de charge sans fil ;
  • un dispositif biométrique par reconnaissance faciale baptisé Face ID ;
  • la disparition du bouton d'accueil physique, qui sera remplacé par une barre de navigation.

Une nouvelle Apple Watch et des écouteurs AirPods

Outre les iPhone, Apple dévoilera une nouvelle version de sa montre connectée Apple Watch dotée d'une connexion cellulaire qui lui confèrera plus d'autonomie de fonctionnement. De nouveaux écouteurs sans fil AirPods seront aussi au menu de la conférence de presse de demain.

Enfin, iOS 11 introduira plusieurs fonctionnalités inédites, notamment des émoticônes animées en 3D, de nouveaux fonds d'écran et un mode photo « Portrait Lighting », dédié aux portraits, qui crée un effet de profondeur. L'appareil photo arrière de l'iPhone 8/X sera doté d'un double capteur 12 mégapixels avec un mode vidéo pour filmer en ultra HD.


iPhone 8 : prix et date de sortie font le buzz... et même son nom !

Article de Jean-Luc Goudet publié le 6 septembre 2017

iPhone 8 ou plutôt iPhone X, Edition, Pro ou autre chose encore ? Voilà la question qui tourmente actuellement les croqueurs de pomme. Les rumeurs continuent donc, et concernent aussi le prix, qui pourrait être élevé.

Mise à jour du 06/09/2017 à 17 h 56

Le prochain iPhone haut de gamme fait toujours parler de lui alors que sa présentation est toujours prévue le 12 septembre. L'angoisse des geeks semble à son comble et les indiscrétions publiées sur tel ou tel site entretiennent le suspens. Les dernières en date concernent le prix et le nom.

L'engin ne s'appellera peut-être pas « 8 » mais « Edition » (comme l'Apple Watch haut de gamme), « Pro » (comme les MacBook) ou même « X ». L'appellation n'est pas anodine et ces rumeurs introduisent l'idée que ce nouveau smartphone d'Apple s'installera en haut de gamme. Les iPhone 7 et 7 Plus, qui seront vraisembleblement annoncés en même temps, seraient alors des modèles à prix plus raisonnable.

Certains affirment en effet que l'iPhone 8 (ou X, ou etc.), sera proposé à plus de mille dollars. En France, il faudra probablement débourser plus d'un millier d'euros pour téléphoner haut de gamme. La suite au prochain buzz...


Apple : 3 nouveaux modèles de smartphones seront présentés

Article paru le 31/08/2017 à 15:08

Trois nouveaux modèles de smartphones, dont l'iPhone 8, seront présentés mardi 12 septembre. Les rumeurs vont bon train, comme avant chaque grand-messe d'Apple. Cette fois, quelques innovations technologiques sont pressenties.

Les aficionados n'en peuvent plus, consultant les dessins, réalistes ou non, réalisés par des spécialistes à partir des fuites, orchestrées ou non. Les réponses arriveront bientôt, le 12 septembre, affirme le Wall Street Journal, généralement bien informé sur ce sujet.

C'est ce mardi-là que le staff d'Apple présentera trois modèles d'iPhone, le 7s, le 7s Plus (évolutions des actuels 7 et 7 Plus) et le très attendu 8, le haut de gamme. Ce pourrait être au nouveau siège d'Apple, dans le Steve Jobs Theater, qui serait inauguré pour l'occasion.

Fin des bords, suppression du bouton Home et écran Amoled

Pour ce dixième anniversaire, la société fondée par Steve Jobs et Stephen (dit Steve) Wozniak en 1977 joue gros (voir l'article ci-dessous) et semble avoir misé sur les innovations technologiques autant, ou plus, que sur le design. Des vraies nouveautés, donc, espèrent les croqueurs de pommes. Voici quelques caractéristiques connues :

  • La fin des bords : l'écran de l'iPhone 8, selon plusieurs sources, augmenterait en surface, comme sur la plupart des concurrents Android. Mais il ne serait pas débordant comme sur plusieurs Galaxy de Samsung. Sa diagonale serait de 5,8 pouces (14,7 cm).
  • La suppression du bouton Home : imposée par l'amincissement des bords, elle génère de nombreuses discussions car cette concavité ronde était aussi une caractéristique esthétique et fonctionnelle des téléphones d'Apple. Elle ne serait pas remplacée par une icône affichée sur l'écran tactile mais par une petite barre des tâches ressemblant peut-être à celle des iPad, voire à la Touch Bar des MacBook Pro.
  • L'écran Amoled : Apple, après Samsung, passe à l'affichage Amoled pour le modèle 8. La technologie Oled (Organic Light-Emitting Diode, c'est-à-dire « diode électroluminescente organique ») affiche des couleurs plus contrastées (mais pas forcément fidèles) avec des noirs profonds car les pixels correspondants sont alors simplement éteints (ce qui réduit au passage la consommation). La matrice active (les deux premières lettres d'Amoled en anglais) est un système d'adressage des diodes (des pixels, donc) plus efficace et réduisant la quantité d'électricité nécessaire.

Quelques secondes pour découvrir à quoi pourrait ressembler l’iPhone 8, dans une vidéo réalisée en juin, d’après des informations « fuitées ». © Tiger Mobile, OnLeaks, YouTube

Une recharge sans fil pour les iPhone 8, 7s et 7s Plus

Notons aussi :

  • La reconnaissance faciale : la diffusion inopinée d'un logiciel système (le HomePod) a permis d'y découvrir des commandes liées à une fonction de reconnaissance faciale de l'utilisateur. Sur l'iPhone 8, celle-ci viendrait remplacer (ou compléter) le détecteur d'empreinte digitale des modèles actuels.
  • La recharge par induction : le dos en verre des 7s, 7s Plus et 8, remplaçant le capot en aluminium, indique qu'Apple a adopté le principe de la recharge sans fil, par induction électromagnétique. L'entreprise adhère au consortium Wireless Power qui a accouché d'un standard, Qi. Mais les montres Apple Watch, qui l'exploitent, ne peuvent toutefois se recharger que sur certains appareils, certifiés. En sera-t-il de même pour les iPhone, à l'heure où des meubles et des tableaux de bord de voitures arborent de tels chargeurs ?
  • Le capteur de photo double : deux objectifs (alignés verticalement) serviront peut-être à la reconnaissance faciale, à la réalité augmentée ou pour des images en 3D.

Les prix de ces trois nouveaux modèles ne sont pas encore connus. Pour l'iPhone 8, installé en haut gamme, 900 dollars est la valeur la plus couramment citée pour la première version, à 64 Go de mémoire. La conversion en euros ne suit en général pas le taux officiel et on doit s'attendre à tangenter les 1.000 euros.


L'iPhone fête ses 10 ans !

Article de Marc Zaffagni publié le 9 janvier 2017

Il y a dix ans jour pour jour, Steve Jobs dévoilait l'iPhone avec une affirmation puissante : « Apple va réinventer le téléphone ». Ce premier smartphone à écran tactile a effectivement initié une révolution dans la téléphonie mobile à laquelle tous les concurrents ont fini par se rallier. L'iPhone s'est écoulé à plus d'un milliard d'exemplaires, mais le phénomène s'essouffle.

Le 9 janvier 2007, Steve Jobs et Apple créaient l'événement en dévoilant au Moscone Convention Center, à San Francisco (États-Unis), l'iPhone, un téléphone à la fois entièrement tactile et enfin intelligent (revoir la présentation de l'iPhone par Steve Jobs dans cette vidéo YouTube). Avec lui s'ouvrait surtout l'ère des smartphones, rapidement devenus banals.

Ce tout premier iPhone (communément appelé « iPhone 2G ») fait sensation avec son écran tactile de 3,5 pouces (320 × 480 pixels) utilisable sans stylet grâce à la technologie « multi-touch », son appareil photo de 2 mégapixels et ses 16 Go d'espace de stockage. Compatible Edge, Wi-Fi et Bluetooth, il dispose aussi et surtout de son propre système d'exploitation très intuitif, baptisé alors « iPhone OS » et doté d'applications très utiles (le navigateur Safari, la gestion du courrier Mail, la météo, Google Maps et YouTube, etc.).

Pour l'anecdote, le prototype qu'utilise alors sur scène le patron d'Apple n'est pas encore tout à fait abouti et est même victime de bugs. La démonstration n'en est pas moins époustouflante. L'iPhone ne sera finalement commercialisé aux États-Unis qu'à partir du 29 juin 2007. Il faudra attendre l'automne de la même année pour qu'il arrive en Europe et en France. Il révolutionne la téléphonie mobile et est élu « invention de l'année » par le magazine Time.

Steve Jobs dévoilant l’iPhone le 9 janvier 2007. Dix ans plus tard, le cofondateur et charismatique patron d’Apple n’est plus et la marque à la pomme n’a pas encore inventé un nouveau gadget « révolutionnaire ». © Apple

Apple joue gros avec l’iPhone 8

À l'époque, Apple a déjà révolutionné le monde de la musique avec le succès de l'iPod, son baladeur MP3, associé à iTunes et son offre pléthorique de titres musicaux à télécharger. Avec l'iPhone, c'est désormais le marché de la téléphonie que la firme de Cupertino vient bouleverser.

Depuis, il s'est vendu plus d'un milliard d'iPhone dans le monde, toutes versions confondues. L'iPhone est surtout à l'origine de la démocratisation du smartphone sous le format qui lui est toujours commun aujourd'hui : un appareil tactile connecté fonctionnant à l'aide d'un système d'exploitation dédié. Une fois la brèche ouverte par Apple, tous les constructeurs ont (plus ou moins rapidement) suivi.

Dix ans plus tard, Apple tire toujours la majorité de ses revenus de l'iPhone. Mais pour la première fois, les ventes de son smartphone vedette ont reculé en 2016 (voir le communiqué de presse Apple). La concurrence est désormais plus féroce et innovante. Samsung fut le premier à introduire le concept de smartphone à grand écran, les « phablettes », avec le Galaxy Note. La firme sud-coréenne a été aussi pionnière avec l'écran à bord recourbés du Galaxy S6 Edge. Apple est-il en mesure de reprendre la main en proposant une innovation qui lui redonne une longueur d'avance ? Réponse à la rentrée 2017 lors de la présentation de l'iPhone 8...