La Tesla Model X s'est fait piéger par une image subliminale cachée dans une publicité. © Tesla
Tech

Les voitures autonomes seraient sensibles aux images subliminales

ActualitéClassé sous :SmartMotion , Sécurité , conduite autonome

Les systèmes d'assistance à la conduite, comme l'Autopilot de Tesla, sont capables de voir ce que l'œil humain ne voit pas... Une voiture pourrait avoir un comportement très dangereux face à une image subliminale. C'est ce qu'ont prouvé des ingénieurs israéliens avec une publicité placée au bord de la route.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment l'Autopilot d'une Tesla voit le monde  Le constructeur automobile Tesla vient de publier une vidéo en timelapse qui dévoile le fonctionnement de son système de conduite autonome actuellement en cours de développement et dont la mise en service est prévue pour 2018. 

Les panneaux publicitaires pourraient devenir l'ennemi des voitures autonomes et des systèmes d'assistance à la conduite. C'est la conclusion de scientifiques de l’université Ben Gourion (Israël) qui ont effectué des tests sur les fameux « billboards », ces panneaux publicitaires que l'on trouve sur les bords de route ou dans les parkings et dont les plus évolués peuvent afficher des vidéos. Les chercheurs se sont amusés à y glisser l'image subliminale d'un STOP.

Résultat : lorsqu'une Tesla Model X, en mode Autopilot, passe devant la publicité, elle voit le panneau STOP et s'arrête. Et ce, alors que le conducteur ne l'a évidemment pas vu... C'est bien entendu très dangereux puisqu'il est ainsi possible de faire arrêter brusquement un véhicule au beau milieu d'une route. Baptisée « split-second phantom attack », cette expérience est aussi convaincante en projetant cette image sur un arbre, comme un panneau de signalisation ou même sur la chaussée.

Pour leur démonstration, les chercheurs ont utilisé une publicité McDonald's. © Ben Gurion University

Une fraction de seconde pour piéger la voiture

Pas besoin donc d'une publicité pour faire stopper la voiture, et ils avaient ainsi piégé le système d'assistance à la conduite de la Tesla en projetant l'image d'un corps sur la route ou d'une fausse voiture. Il faut certes avoir l'esprit tordu, mais le but est évidemment de montrer que ces systèmes sont piratables et faillibles. D'autant plus que des panneaux publicitaires ont déjà été détournés dans le passé. Et à distance...

Ils ont répété l'opération avec le Mobileye 630 d'Intel, un système de détection que l'on trouvera dans les voitures autonomes. Même réaction, et dans leur démonstration, ces chercheurs indiquent que le système Intel y est encore plus sensible puisqu'il détecte l'image subliminale alors qu'elle est exposée moins longtemps. Cela se joue à quelques centièmes mais c'est dire si ces systèmes d'aide à la conduite sont précis et attentifs, mais aussi... sensibles aux détournements.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !