Les puristes ne vont sûrement pas apprécier, mais la Porsche 911 GTS va se décliner en version hybride. Après de longs mois et 5 millions de kilomètres d’essai, la 911 GTS T-Hybrid de 541 chevaux est prête à prendre la route.


au sommaire


    Porsche avait déjà tenté l'aventure de l'hybride en 2010, avec une version compétition de la RS3. Depuis, les motorisations électrique se sont invitées sous la capot des Taycan et des Macan. La marque lance à présent une version hybride de la 911 GTS. Il s'agit d'une version de série, accessible à tous ceux qui souhaitent la conduire sur route ouverte. Un double moteur électrique vient épauler le nouveau bloc flat-six. La Porsche 911 GTS T-Hybrid développe une puissance totale de 541 chevaux. C'est à l'occasion du restylage de la génération 992 que ce nouveau moteur rejoint la gamme 911.

    Avec son nouveau flat-six de 3.6, la 911 GTS T-Hybrid réalise le 0 à 100 en 3 secondes. © Porsche
    Avec son nouveau flat-six de 3.6, la 911 GTS T-Hybrid réalise le 0 à 100 en 3 secondes. © Porsche

    Une motorisation hybride sur la 911 pour des performances en hausse

    Si la sonorité du flat-six est préservée, l'hybridationhybridation offre des performances de haut niveau. Le temps de réponse est fortement réduit et la 911 file comme l'éclairéclair en réalisant le 0 à 100 km/h en seulement 3 petites secondes. Sa vitessevitesse de pointe, sur circuit, est de 312 km/h.

    La motorisation électrique de la 911 GTS s'accompagne d'une batterie de 1,9 kWh pour un surpoids de 50 kilos face à l'ancienne GTS. © Porsche
    La motorisation électrique de la 911 GTS s'accompagne d'une batterie de 1,9 kWh pour un surpoids de 50 kilos face à l'ancienne GTS. © Porsche

    Pour obtenir ces performances, le nouveau flat-six, qui passe à cette occasion de 3.0 à 3.6 de cylindrée, adopte un moteur électrique de 40 kW (environ 54 chevaux). Celui-ci est intégré à une nouvelle version de la boîte robotisée PDK. Un second moteur électrique est intégré dans le turbocompresseurturbocompresseur. D'une plus faible puissance, environ 15 chevaux, il permet d'améliorer le fonctionnement du turbo tout en réduisant son temps de réponse.

    Une 911 Hybride… qui n’échappe pas au malus

    Le nouveau bloc thermique développe une puissance de 485 chevaux et 570 Nm. Avec l'appoint de ces deux moteurs électriques, la puissance grimpe en tout à 541 chevaux et 610 Nm. Alimenté par une batterie de 1,9 kWh, le système hybride alourdit la 911 GTS de 50 kilos, mais la nouvelle déclinaisondéclinaison est sensiblement plus performante dès le démarrage. Malgré la grande efficacité de cette motorisation hybride, la Porsche 911 GTS T-Hybrid peine à faire réellement baisser ses émissionsémissions de CO2. À bord, le numérique est de plus en plus présent, suivant la tendance des nouveaux Cayenne et des Porsche Taycan électriques.