Tech

En vidéo : Robo Raven, le robot volant chassé par les faucons

ActualitéClassé sous :robotique , robot , Robo Raven

Robo Raven en a dupé plus d'un. Ce robot vole avec une telle aisance que les mouettes et les corbeaux s'amusent à planer à ses côtés. Détails en vidéo de cette étonnante machine, qui a un bel avenir devant elle.

Un faucon attaque Robo Raven en plein vol. © Capture d'écran, UMDRobotics, YouTube

Un robot crée par l'armée américaine et l'University of Maryland imite si bien le vol des oiseaux que même les faucons ont été bernés. Ces grands chasseurs sont connus pour leur vue perçante. Pourtant, durant un vol d'essai, le robot s'est fait attaquer, tel un pigeon. Développé au Maryland Robotics Center, l'oiseau robot se nomme Robo Raven.

 
Le contrôle individuel des ailes permet au robot de réaliser de folles voltiges, comme des saltos arrière et des plongées. Ce n'était pas possible auparavant avec des oiseaux mécaniques. On peut voir une attaque de faucon à 1:49. Pour obtenir une traduction en français, cliquez sur le rectangle avec deux barres horizontales en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. En passant la souris sur le rectangle, vous devriez voir l'expression « Traduire les sous-titres ». Cliquez pour faire apparaître le menu du choix de la langue, choisissez « français », puis cliquez sur « OK ». © UMDRobotics, YouTube

Robo Raven est assemblé à partir de fibres de carbone, de plastique thermorésistant issu de l'impression 3D, de feuilles de Mylar et de mousse. Il n'atteint qu'une soixantaine de centimètres de long, et n'est pas plus lourd qu'une canette de soda. Son vol est guidé par une radio portative. Plus silencieux qu'un hélicoptère, il pourrait s'approcher de ses adversaires sans même se faire remarquer. Par ailleurs, il vole à 16 km/h.

Mais ce qui rend Robo Raven si réaliste, c'est son incroyable capacité à bouger une aile indépendamment de l'autre. Grâce à cela, il est capable de descendre en piqué, de monter en flèche, de réaliser de grands plongeons et de battre des ailes d'une façon plus acrobatique que les modèles précédents. « Le robot utilise deux moteurs programmables, qui peuvent être synchronisés par voie électronique afin de coordonner le mouvement entre les ailes », commente Satyandra Gupta, le créateur du robot.

Robo Raven énerve les éperviers

Le design du robot est directement inspiré de la nature. Son corps est un cadre creux, une structure rigide et légère qui imite ainsi le système squelettique creux des oiseaux réels. « Notre approche est bio-inspirée plutôt que biomimétique, explique l'ingénieur John Gerdes, impliqué dans le projet. D'une certaine manière, cela simplifie la conception, car nous pouvons nous concentrer sur les aspects fonctionnels sans nécessairement adopter l'ensemble des contraintes qui s'appliquent aux animaux. »

À ce stade, l'oiseau robot ne vole pas avec des capteurs. Les mouettes, et parfois les corbeaux, essaient de voler près de l'oiseau durant les essais, mais les oiseaux de proie comme les faucons et les éperviers ont une approche beaucoup plus agressive envers Robo Raven. Le robot est équipé d'une caméra et pourra devenir un excellent espion. Il ne reste plus qu'à régler son autonomie de vol.

Cela vous intéressera aussi