Après l'inquiétante Sophia, Hanson Robotics veut commercialiser un robot éducatif sous la forme d'une réplique miniature d'Albert Einstein. Le robot se veut un compagnon, capable de tenir une conversation, de servir de pense-bête ou bien d'enseigner des maths et de la physique aux enfants. Et comme son illustre modèle, il sait tirer la langue !
Cela vous intéressera aussi

Albert EinsteinEinstein, le célèbre physicienphysicien est ressuscité sous la forme d'un robotrobot. Sa mission : servir de compagnon domestique pour faire la conversation, répondre à des questions, tenir une liste, gérer un calendrier et éduquer les enfants via une applicationapplication qui leur permet d'aborder des concepts scientifiques et mathématiques à travers des vidéos et des exercices interactifsinteractifs. « Professor Einstein », c'est son nom, comprend les questions en langage naturel et peut accomplir une cinquantaine de gestes et d'expressions faciales. En prime, il peut même tirer la langue comme le fit le grand scientifique sur une photo devenue mythique.

Le robot est équipé de plusieurs microphones, d'un haut-parleur, d'une caméra cachée dans sa cravate afin de suivre son interlocuteur et peut accomplir une cinquantaine de gestes. Ses cheveux blancs mi-longs sont bien plus ordonnés que ceux du vrai Albert Einstein, mais la ressemblance physiquephysique est plutôt réussie.

Le « Professor Einstein » se connecte en Wi-Fi

Et pour cause, ce sympathique robot a été créé par Hanson Robotics, une société nord-américaine spécialisée dans la conception de robots humanoïdes à qui l'on doit des répliques hautement réalistes, comme celle de Philip K. Dick ou l'étonnante Sophia qui a fait beaucoup parler d'elle pour sa relation à l'humanité... Avec le Professor Einstein, Hanson Robotics tente une percée sur le marché grand public où les compagnons domestiques connectés type AlexaAlexa d'Amazon ou GoogleGoogle Home sont en vogue.

Haut d'une quarantaine de centimètres, le robot Einstein fonctionne à partir d'une plateforme de reconnaissance vocalereconnaissance vocale à laquelle il se connecte via le Wi-FiWi-Fi. Il dispose également d'un mode autonome lorsqu'il se connecte à l'application mobile disponible pour AndroidAndroid et iOSiOS. Le projet fait l'objet d'une campagne de levée de fonds sur la plateforme participative KickStarter. Le prix de vente est fixé à 299 dollars (environ 278 euros au cours actuel). Si le financement aboutit, Hanson Robotics promet une sortie pour le printemps prochain.