Un chercheur en sécurité a réussi à faire tourner le jeu Doom sur l’écran d’un tracteur John Deere. Pour y parvenir, il a dû pirater le cœur du système Linux du tracteur.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Qu'est-ce qu'une cyberattaque ? Avec le développement d'Internet et du cloud, les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et perfectionnées. Qui est derrière ces attaques et dans quel but ? Quelles sont les méthodes des hackers et quelles sont les cyberattaques les plus massives ?

Il existe un challenge dans l'universunivers du hacking. Il consiste à faire fonctionner le jeu Doom sur n'importe quel appareil, comme un aspirateuraspirateur, un test de grossessetest de grossesse ou une calculatrice scientifique et même, dans Doom lui-même. Aujourd'hui, un chercheur en sécurité, qui se fait appeler Sick Codes, a réussi à faire fonctionner le jeu sur l'écran d'un tracteur John Deere et a montré le résultat lors de la conférence Def Con, à Las VegasVegas.

Faire tourner Doom sur cet écran n'a pas été une mince affaire, puisqu'il a fallu des mois pour y parvenir. Il a été nécessaire de pirater en profondeur le système Linux exploité par le tracteur. Pour conférer une ambiance paysanne à Doom, le hacker a également modifié l'aspect du jeu. C'est dans un champ de maïsmaïs que se déroulent les scènes et c'est également sur un tracteur que les combats ont lieu. Jouer à Doom sur un tracteur n'est que la face ludique de ce hack.

Pirater le système d’un tracteur John Deere pour jouer à Doom sur son écran de contrôle, c’est possible.© Sick Codes Twitter

« Hacker » pour pouvoir réparer un tracteur

En réalité, en accédant au cœur du système, il est possible d'aider les agriculteurs à contourner les blocages qui empêchent de réaliser la moindre réparation soi-même sur le tracteur. Pour réussir, il a fallu que Sick CodesCodes joue du ferfer à souder en intégrant directement un accès root sur le circuit imprimé du tracteur.

Ce bridage des tracteurs présente également un intérêt comme on a pu le voir dernièrement : les tracteurs John Deere volés par les Russes en Ukraine ont pu être bloqués à distance. Ceci dit, pour ce qui est de pouvoir réparer soi-même un tracteur, face aux critiques des agriculteurs, John Deere a annoncé il y a quelques mois qu'il autoriserait les ateliers de réparation indépendants à intervenir sur ses modèles.