Tech

Des cours de Yoga pour non-voyants grâce à Kinect

ActualitéClassé sous :informatique , personne non-voyante , non-voyant

-

Une équipe d'ingénieurs informaticiens de l'université de Washington a exploité le capteur de mouvements Kinect pour créer une application délivrant des cours de yoga aux personnes non-voyantes. Le système détecte la position et les mouvements du corps puis les corrige à l'aide d'indications verbales.

L’application Eyes-Free Yoga utilise le capteur Kinect pour déterminer la position du buste et des membres en calculant les angles. Les données sont ensuite comparées à la position yoga de référence, puis l’application corrige la posture de la personne par des instructions verbales. © Université de Washington

Les personnes non-voyantes ou souffrant de déficiences visuelles ont souvent une condition physique moins bonne que les valides, car elles ne peuvent pas pratiquer une activité sportive avec la même facilité. C'est en partant de ce constat que des informaticiens de l'université de Washington ont eu l'idée de se servir du capteur Kinect pour créer un « exergame », un jeu vidéo utilisé pour faire de l'exercice et qui guide les usagers par des instructions verbales. En l'occurrence, il s'agit de cours de yoga pour apprendre à adopter différentes postures.

Le capteur Kinect détecte les mouvements du corps et la position des membres. En les analysant, l'application corrige les gestes et aide la personne à prendre la pose adéquate en énonçant ses recommandations. « Nous avons choisi le yoga pour ses bienfaits sur le corps et sur la santé mentale », expliquent les auteurs du projet baptisé Eyes-Free Yoga« Notre objectif est de permettre à des non-voyants ou des personnes atteintes de déficiences visuelles de pratiquer le yoga de manière efficace et indépendante », poursuivent-ils. L'application Eyes-Free Yoga dispense l'enseignement de six postures classiques de cette discipline, dont la position dite du guerrier, celle de l'arbre et de la chaise.

Pour corriger la posture d’un pratiquant, l’application Eyes-Free Yoga procède selon un ordre précis. Cela commence par le buste (dans cet exemple, la personne doit se pencher en avant, lean forward), puis le torse (faire pivoter les épaules vers la droite, rotate shoulders right), les jambes (plier davantage la jambe droite, bend your right leg further) et enfin les bras et les jambes. © Université de Washington

Trente commandes verbales par posture

Le jeu a été conçu à partir du kit de développement Kinect pour Windows, et en suivant les instructions de plusieurs professeurs de yoga. Les règles définies pour chacune des 6 postures sont associées au système de détection du squelette du Kinect, qui reconnaît 20 points différents déterminant la position des membres et du buste. À partir des coordonnées tridimensionnelles fournies par le capteur, l'application peut préciser les angles du corps et des membres, les comparer avec la position yoga à réaliser puis fournir les indications verbales adaptées.

Eyes-Free Yoga aide d'abord la personne à corriger la position de son buste, puis celle de son torse et de son cou avant de terminer par les bras et les jambes. Chacune des six poses contient une trentaine de commandes verbales correctives qui ont été élaborées à partir des règles de base (en moyenne une dizaine par posture). Un petit son de xylophone se déclenche lorsque la personne a atteint la posture correcte. L'application a été testée auprès de 16 volontaires hommes et femmes, dont 12 non-voyants et 4 souffrant de déficience visuelle. Certains d'entre eux n'avaient jamais pratiqué le yoga auparavant. La plupart des participants ont fait un retour positif sur l'application et déclaré qu'ils seraient prêts à l'utiliser à nouveau.

Les concepteurs d'Eyes-Free Yoga prévoient d'offrir l'application en téléchargement une fois qu'elle aura été finalisée. Ils ont notamment remarqué que le recours aux métaphores pouvait contribuer à rendre une instruction verbale plus efficace. Les chercheurs pensent également que leur concept pourrait aider les développeurs de technologies de navigation assistée à améliorer leurs produits.

Cela vous intéressera aussi