Tech

Arrivée des premiers disques durs hybrides à mémoire flash

ActualitéClassé sous :informatique , disque dur hybride , mémoire

-

La firme Samsung vient de livrer aux OEM (Original Equipment Manufacturer, ou constructeur d'équipement d'origine) les premiers disques durs hybrides, c'est-à-dire assistés d'une mémoire flash. En attendant que les autres firmes lui emboîtent le pas, du moins si cette innovation tient ses promesses.

Un des premiers disques durs hybrides.

Dans un disque dur conventionnel - celui que vous utilisez probablement en ce moment - les données sont stockées exclusivement sur les plateaux. Une mémoire tampon existe bien, mais elle se limite à synchroniser deux processus fonctionnant à des fréquences différentes en stockant temporairement des données durant leur transfert entre le processeur et le disque dur.

La nouveauté est qu'ici, la mémoire de type flash qui a été implantée est réellement utilisée pour la conservation des données. L'avantage en est bien entendu un temps d'accès bien inférieur à celui d'un disque dur, sous la milliseconde. Selon le constructeur, elle peut être lue à 108 Mo/sec pour 15 Mo/sec en écriture, ce qui devrait améliorer le temps de mise en veille et de démarrage de l'ordinateur aussi bien que des programmes, mais surtout augmenter l'autonomie des ordinateurs portables car la consommation est beaucoup plus faible qu'avec un disque dur conventionnel, ramenée de 2 W en moyenne à 0,75 ou 0,85 W. Selon Samsung, le gain d'autonomie sur batterie se situerait autour de 30 minutes.

Les premiers disques équipés de cette technologie sont proposés dans un format 2,5 pouces, ce qui indique bien l'intention de la firme coréenne de les prédestiner aux ordinateurs portables. Les capacités proposées sont de 80, 120 ou 160 Go, on y retrouve une mémoire tampon conventionnelle de 8 Mo, et une mémoire flash de 128 ou 256 Mo. L'interfaçage est réalisé en S-ATA 1,5 Gbps et la vitesse de rotation est de 5400 tours/mn. Seule ombre au tableau, l'exploitation de la mémoire flash repose sur la technologie ReadyDrive de Microsoft, supportée exclusivement par Windows Vista.

Aucun test n'est encore malheureusement disponible sur ce nouvel accessoire, ce qui est étonnant puisque Samsung affirme qu'il a déjà été livré à des constructeurs. On peut cependant s'interroger sur ses performances, sachant que cette mémoire flash est de technologie OneNAND propriétaire, et que celle-ci, basée sur l'interface MMC, limite les débits à 52 Mo/seconde.

Wait and see...

Cela vous intéressera aussi