Pour empêcher la circulation des virus, Microsoft bloquera désormais les macros dans les fichiers Office en provenance d’Internet. © wachiwit, Adobe Stock
Tech

Sur Office, Microsoft scande « Macro, démission ! »

ActualitéClassé sous :cybersécurité , Informatique , Bureautique

-

Pour des raisons de sécurité, Microsoft a décidé de bloquer les macros incluses dans les fichiers Office téléchargés. L'éditeur espère ainsi empêcher la transmission de malware par le biais de sa suite bureautique.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En 2050, nous travaillerons avec des ordinateurs transparents  Nous sommes aujourd'hui rivés à nos écrans, mais demain, la réalité augmentée et la puissance des ordinateurs nous libéreront de nos postes de travail, grâce à des écrans transparents ou virtuels. C'est ce que nous explique Planète + dans son nouvel épisode de Rêver le futur, diffusé ce vendredi 3 février 2017, et dont voici un extrait en exclusivité. 

Microsoft vient d'annoncer sa décision de bloquer complètement les macros VBA dans les fichiers Office en provenance d'Internet. Les macros, qui sont essentiellement de petits programmes exécutables, ont longtemps été détournées pour infecter les machines des victimes. Avec cette nouvelle approche, Microsoft espère empêcher la propagation des malwares.

Actuellement, les macros des fichiers en provenance du Web sont déjà bloquées par défaut. Toutefois, le logiciel se contente d'afficher un bandeau jaune avec un bouton pour réactiver les macros. Cela permet à de nombreux virus d'infiltrer les ordinateurs ciblés, malgré les mesures de sécurité. Selon Kevin Beaumont, spécialiste en cybersécurité et ancien employé de Microsoft, les macros sont responsables de 25 % des infections de ransomware.

Les macros pourront être activées si besoin

Avec la nouvelle politique de Microsoft, à la place du bandeau jaune, le logiciel affichera un bandeau rouge avec un lien vers une page qui explique le danger des macros. Il sera néanmoins toujours possible d'activer les macros des fichiers téléchargés si besoin. Toutefois, l'opération devrait rebuter la plupart des utilisateurs. Il faudra fermer le document, effectuer un clic droit sur le fichier et sélectionner « Propriétés », puis cocher la case « Débloquer » et ouvrir le fichier de nouveau.

Ce changement affectera uniquement les ordinateurs utilisant le système d'exploitation Windows. La mise à jour sera d'abord disponible pour les abonnés Office 365, puis dans un second temps dans toutes les versions d'Office depuis Office 2013.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !