Microsoft Office est une suite d'applications bureautiques dont la première version a été publiée en 1990.
 

Cela vous intéressera aussi

Au-delà de son système d'exploitationsystème d'exploitation Windows, MicrosoftMicrosoft développe un certain nombre de logiciels à destination des particuliers et des professionnels. Plusieurs de ces applicationsapplications sont regroupées au sein de la suite Office. Cette dernière est disponible sur les systèmes Windows et macOS.

Les logiciels de Microsoft Office

Microsoft Office est un ensemble est composé de plusieurs outils. Parmi les logiciels de base, nous retrouvons : 

  • Microsoft Word : un éditeur de texte
  • Microsoft Excel : un gestionnaire de feuilles de calcul
  • Microsoft PowerPoint : un outil de présentations
  • Microsoft Outlook : un gestionnaire de courriers électroniques
  • Microsoft OneNote : un outil de prise de notes

D'autres applications sont comprises au sein des solutions à destination des entreprises et uniquement pour les ordinateurs équipés de Windows. C'est notamment le cas de:

  • Microsoft Publisher : un outil de mise en page riche
  • Microsoft Access : un gestionnaire de bases de données

Les évolutions de Microsoft Office

La société Microsoft s'est rapidement positionnée sur le marché des outils bureautiques. Pour cette raison, l'entreprise bénéficie d'une forte part de marché. En revanche, Microsoft a vu l'émergenceémergence de plusieurs concurrents. 

D'une part la suite Google WorkPlace a obligé Microsoft à repenser son modèle économique. Initialement commercialisé sous la forme de licences avec des mises à jour définies pendant une duréedurée donnée, Microsoft Office est aujourd'hui principalement vendu en tant qu'abonnement baptisé Microsoft 365. L'éditeur de Redmond continue cependant à proposer le modèle traditionnel auprès des particuliers et des professionnels.

Afin de mieux rivaliser avec le géant de la recherche, les logiciels de Microsoft Office sont d'ailleurs également disponibles sous la forme d'applications WebWeb.

D'autre part, plusieurs solutions alternatives avec des logiciels libres et open source ont vu le jour et sont largement répandues. C'est par exemple le cas de Libre Office, notamment utilisé par plusieurs branches du gouvernement français.

En générant 20 milliards de dollars, les souscriptions à Microsoft 365 ont compté pour 14% des revenus de la société sur son année fiscale de 2020. Cela représente une croissance de 65% par rapport à l'année précédente.