Sciences

Paris : le monde vu par Thomas Pesquet

VidéoClassé sous :Thomas Pesquet , Planète , paris

-

À travers l'œil de Thomas Pesquet, découvrez Paris de jour et de nuit, vue de l'espace. Des cartes postales superbes de la Ville lumière.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Suite de la série Le monde vu par Thomas Pesquet créée à partir de la superbe collection de photos prises par le spationaute durant son séjour dans l'espace, à bord de la Station spatiale internationale. Découvrez à présent la capitale Paris vue de là-haut, à quelque 400 kilomètres d'altitude.

Paris ville de lumière... En effet, contemplée de l'espace, elle luit beaucoup dans la nuit. Impossible pour les passagers de l'ISS de la manquer. Par la grande baie de la Cupola, les astronautes et cosmonautes peuvent admirer ses plus célèbres avenues comme les Champs-Élysées qui s'étire du Louvre jusqu'au carrefour de l'étoile (l'Arc de Triomphe au centre), bien visible sur ces photos de Thomas Pesquet. Vous reconnaîtrez le jardin des Tuileries et le Champ-de-Mars où se dresse la grande dame de fer, la tour Eiffel. Et, non loin de là, vous remarquerez l'Esplanade des Invalides et un grand carré vert, le jardin du Luxembourg.

Paris est une fête

Plusieurs fois, la ville a été le centre du monde, un carrefour où se rencontrent les amoureux et où se sont croisés (et se croisent encore) les plus grands esprits — écrivains, poètes, artistes, philosophes, scientifiques, etc. —, « À Paris, tout le monde veut être acteur ; personne ne se résigne à être spectateur », avait lâché Jean Cocteau. Paris, capitale de l'amour..., capitale de la mode, des avant-gardes, de l'art, de la gastronomie, et plus encore... Son rayonnement sur le monde demeure si grand que beaucoup rêvent de la visiter un jour dans leur vie, cette ville née sur les îles de la Seine il y a plus de deux millénaires, et qui est aujourd'hui souvent considérée comme la plus belle du monde. Que de révolutions sont nées dans cette belle Babylone des temps modernes. Et d'autres encore sont à venir...

Beaucoup de poètes ont chanté Paris. Extrait de l'incontournable : Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire :

Où fait-il bon même au cœur de l'orage
Où fait-il clair même au cœur de la nuit
L'air est alcool et le malheur courage
Carreaux cassés l'espoir encore y luit
Et les chansons montent des murs détruits

Jamais éteint renaissant dans sa braise
Perpétuel brûlot de la patrie
Du Point-du-Jour jusqu'au Père-Lachaise
Ce doux rosier au mois d'août refleuri
Gens de partout c'est le sang de Paris

Rien n'a l'éclat de Paris dans la poudre
Rien n'est si pur que son front d'insurgé
Rien n'est si fort ni le feu ni la foudre
Que mon Paris défiant les dangers
Rien n'est si beau que ce Paris que j'ai

Rien ne m'a fait jamais battre le cœur
Rien ne m'a fait ainsi rire et pleurer
Comme ce cri de mon peuple vainqueur
Rien n'est si grand qu'un linceul déchiré
Paris Paris soi-même libérer.

© : Nasa, ESA, Thomas Pesquet