Les images en fausses couleurscouleurs réalisées par le télescope Hubbletélescope Hubble mettent en valeur des bandes nuageuses de NeptuneNeptune composées d'hydrogènehydrogène, d'héliumhélium et de méthane. Des ventsvents violents (qui atteignent 2.000 kilomètres à l'heure) sont à l'origine de la formation de ces bandes. © Nasa/L. Sromovsky