Sciences

Les pétroglyphes : la tradition C

Dossier - L'art rupestre de l'ancien Pérou
DossierClassé sous :préhistoire , art rupestre , Art

Le Pérou est un pays riche en art rupestre. Il comprend plus de 1.000 sites contenant des peintures ou gravures de l'époque précolombienne. L'analyse de l'évolution stylistique de ces dernières permet de reconnaître différentes traditions, correspondant à des pratiques socioculturelles variées.

  
DossiersL'art rupestre de l'ancien Pérou
 

Une autre grande tradition apparaît plus tardivement (700-1500 de n. e.) dans le sud du Pérou (départements de Moquegua, Arequipa, Tacna). Découvrez les pétroglyphes de la tradition C.

Pétroglyphes de la tradition C à Toro Muerto. © vVadislav333222, Fotolia

Les figures représentées sont moins diverses et plus stéréotypées. On y reconnaît principalement des figurations d'êtres humains se livrant à différentes activités (danse, musique, élevage), des félins, oiseaux, serpents et camélidés, des lignes en zigzag et quelques cupules. Les associations sont relativement répétitives.

Figure 22 : pétroglyphes de style C, Toro Muerto (dép. d'Arequipa). © A. Nuñez Jimenez, reproduction et utilisation interdites

Le plus important site de cette tradition, Toro Muerto (dép. d'Arequipa), comporte plus de 5.000 blocs gravés et plusieurs dizaines de milliers de glyphes (fig. 22, 23).

Figure 23 : pétroglyphes de Toro Muerto. © Reproduction et utilisation interdites

La relation avec les chemins de communication et le trajet de caravanes semble importante, mais on note également la présence très fréquente d'inhumations à proximité des pierres gravées. L'usage et le fonctionnement des sites associés semblent répondre à des finalités quelque peu distinctes de celles des traditions antérieures.