Sciences

La somme des parties

Dossier - Physique quantique : La téléportation
DossierClassé sous :physique , téléportation , molécule

-

Un mot comme "téléporter" représente-t-il la simple juxtaposition de caractères ou ce terme contient-il en plus un sens ? Il ne faut pas chercher loin pour trouver des exemples dans lesquels la somme des parties représente plus que l'entité purement physique qu'ils représentent.

  
DossiersPhysique quantique : La téléportation
 

Un mot comme "téléporter" représente-t-il la simple juxtaposition de caractères ou ce terme contient-il en plus un sens ? Il ne faut pas chercher loin pour trouver des exemples dans lesquels la somme des parties représente plus que l'entité purement physique qu'ils représentent.

Léonard McCoy Star Trek. © NBC Television CCO

A une autre échelle certains organes du corps humain présentent des fonctions qui dépassent a posteriori les possibilités de leur agencement en termes purement mécanique, voyez par exemples les facultés du cerveau ou les propriétés des protéines...

Capitaine James T. Kirk alias William Shatner

En poussant notre raisonnement jusqu'au bout on peut se demander ce qu'il adviendrait de notre état psychique après avoir ainsi été dématérisalisé et reconstruit lors d'une téléportation ? Cette question fascinante turlupine les Dr Frankenstein et autres Merlin depuis longtemps. Car un corps humain ou tout autre objet vivant représente plus que la somme de ses parties. Prenez pas exemple les atomes constituants le corps humain. Ainsi que nous l'avons expliqué dans une autre page, c'est l'énergie de liaison (champs électriques) qui rattache les atomes entre eux et rend la matière solide à nos yeux. Nos atomes et nos molécules ont des affinités chimiques, des courants d'excitation traversent nos cellules, autant de propriétés "immatérielles" qu'un téléporteur devrait sans doute prendre en considération si nous voulons être rematérialisé à l'identique en quelqu'autre lieu, et bien sûr le plus rapidement possible, ce que nous verrons dans un instant.

D'après ce qu'on a pu voir de l'installation de Star Trek, leur téléporteur n'est pas très fiable. Parfois il perd carrément le corps téléporté, parfois il le dédouble ce qui est par contre paradoxal. Je ne mettrais pas même mon petit doigt dans leur téléporteur ! Celui présenté dans "La Mouche" ne fonctionne pas mieux. Car si un téléporteur est sensé transporter simultanément la matière et les données, de tels dédoublements ou fusions sont impossible.

Mais peut-on téléporter l'esprit ou l'âme comme l'appelle certains, notre mémoire ainsi que toutes les connaissances que nous avons acquises depuis que nous existons ?

M.Spock, Leonard Nimoy

Tout au long de la série Star Trek le thème de la "force vitale", ce qu'ils appellent l'"énergie neuronale" ou le "katra" chez M.Spock est sous-jacent et parfois mis en avant dans plusieurs épisodes où le téléporteur présente des défaillances. Dans ces cas l'esprit erre séparément de son corps charnel et tant Scotty que Data éprouvent beaucoup de difficultés pour faire "rentrer les choses" dans l'ordre... Citons parmi quelques épisodes, les accidents survenus dans "L'ennemi intérieur" dans la série originale, "Une seconde chance" et "Seul parmi nous" dans The Next Generation ou encore "Cathexis" dans la série Voyager. Mais malgré ces quelques accidents, comme l'on dit dans le jargon astronautique le taux de réussite est nominal et le capitaine Kirk, Picard ou Janeway en sont toujours ressortis intègres, tant physiquement que mentalement.

Tous ces épisodes de la vie quotidienne tentent toutefois à démontrer que beaucoup de gens ont encore du mal à déterminer si l'esprit fait entièrement partie du corps matériel ou s'il peut se libérer de sa structure. On aimerait le croire pour s'affranchir parfois des contraintes de ce bas-monde, mais cela est loin d'être démontré. Il est évident que seule une expérience pourrait nous apporter cette preuve, chose qui jusqu'à présent n'a jamais été permise si l'on écarte les phénomènes psychiques qui se déroulent durant les phases de sommeil paradoxal (rêves) ou lorsqu'une personne est proche de la mort (expériences "NDE").

N'en déplaise aux croyants que je ne cherche pas à offencer, on peut toutefois penser que l'esprit est intimement lié à l'état de la matière et jusqu'à preuve du contraire, l'organisme et tout ce qu'il représente sur le plan psychique disparaissent avec sa mort physique. Vous seriez bien en peine de me démontrer le contraire qui ne serait que pure spéculation, un sujet bien sûr que pas mal d'auteurs, y compris des physiciens et des biologistes, n'ont pas hésité à aborder pour notre plus grand plaisir. On en reparlera à propos de la bioastronomie.