Sciences

Introduction

Dossier - Le milieu marin : propriétés physiques
DossierClassé sous :physique , océanographie , son

-

L'océanographie physique, c'est l'étude des mouvements dans les océans, à toutes les échelles, des courants océaniques, jusqu'aux vagues en passant par les courants côtiers et les courants de marée.

  
DossiersLe milieu marin : propriétés physiques
 
  • La planète Terre en chiffre

La terre a la forme d'un sphéroïde c'est à dire d'une sphère aplatie aux pôles et renflée à l'équateur. Ces déformations liées à la rotation sont faibles et la forme de la terre est très voisine de celle d'une sphère.
Les dimensions de la terre sont les suivantes :

  • rayon équatorial : 6378 km
  • rayon polaire : 6357 km
  • surface : 510 millions de km²

  • volume : 1083 milliards de km3

  • Répartition des terres et des mers

La surface de la terre est occupée à 71% par des océans. Il y a 2,45 fois plus de mer que de terre.
La répartition des terres et des mers est inégale et singulière. Cette répartition est antidopale, l'océan glacial arctique s'oppose au continent antarctique et la masse continentale Eurasie + Afrique s'oppose à l'océan Pacifique. En fait, toute saillie qui émerge au dessus de la surface des océans a 19 chances sur 20 d'avoir un creux pour point diamétralement opposé.

Hémisphère continental ( 47°30'N 3°30'W)

Les masses terrestres sont en grande partie concentrées dans l'hémisphère nord. Hémisphère nord : 61% de mer, hémisphère sud : 81 % de mer. Cette disparité dans la répartition devient encore plus évidente si l'on place la Terre sur un axe NS passant par l'Ouest de la France vers l'embouchure de la Vilaine et le Sud Est de la Nouvelle-Zélande. On a alors un hémisphère continental qui comprend 80% de la masse terrestre globale

 Hémisphère maritime (47°30'S 176°30'E)


Hémisphère maritime (47°30'S 176°30'E)

Les hauteurs de la surface terrestre sont comprises entre une altitude de 8848 m (Everest) et une profondeur de 11022 m (fosse de Mariana au Nord-Ouest de l'océan Pacifique).

La profondeur moyenne des océans est d'environ 3800 m. L'altitude moyenne des terres émergées est de 840 m.

Distribution des terres et des mers

La distribution des terres et des mers à différentes élévations est présentée sur une courbe dite hypsographique (figure 2.4)

On identifie à partir des continents 4 zones :

Structure des fonds océaniques

Le rivage : bande de terre le long des côtes qui a subi l'effet des océans; le niveau de la mer a varié d'environ 100 m dans le passé, suivant les fluctuations du climat (fonte des glaciers et dilatation thermique des océans). Les plages sont délimitées par les niveaux des hautes et basses mers.

Le plateau continental : il s'étend au delà du rivage avec une pente voisine de 1 pour 500, jusqu'à la zone de pente délimitée par une cassure très nette.Les dimensions moyennes sont : 65 km de large, 200 m de profondeur. Le plateau continental peut être inexistant en zone de montagne (Andes) ou beaucoup plus important (600 à 800 km sur la zone sibérienne du bassin polaire). C'est la zone d'activité humaine et c'est là que la vie sous-marine est la plus développée.

Le talus continental : pente plus accentuée que celle du plateau continental (3 à 6%). Se raccorde aux grandes profondeurs du bassin océanique (200 à 4000 m). Le plateau et le talus constituent le socle continental. C'est le trait le plus important du relief du globe (3500 de hauteur moyenne et 350 000 km de long). Il marque la discontinuité entre la croûte continentale et la croûte océanique.

Les grands fonds : relativement réguliers, d'une profondeur comprise entre 3000 et 6000 m,ils représentent 76% de la surface des océans. La topographie est variée avec des plaines, des montagnes et des vallées comme sur la surface terrestre.

Certains reliefs majeurs sont à signaler :

Le système de dorsale séparant tous es océans en bassins, ce relief s'élève de 1000 à 3000 m au dessus du fond et peut atteindre 400 km de large. Il est séparé en son milieu par un rift de 20 à 50 km de large (profondeur 1000 à 3000 m par rapport à la dorsale.

De véritables montagnes individuelles sont dispersées sur les grands fonds océaniques. Certaines émergent donnant naissance à des îles.

Les plus grandes profondeurs sont atteintes dans des fosses océaniques. Il y en a 26 dans tout l'océan :

- 3 dans l'Atlantique,
- 1 dans l'Océan Indien,
- 22 dans le Pacifique.