Sciences

Petites expériences avec la levure de boulanger

Dossier - Expériences de chimie à faire chez soi
DossierClassé sous :chimie , expérience de chimie , ébullition

-

Du laboratoire à la maison, les réactions chimiques font partie du quotidien. Des expériences de chimie à faire soi-même, simples et étonnantes, dévoilent les grands principes de cette science.

  
DossiersExpériences de chimie à faire chez soi
 

La levure de boulanger est un produit vivant, il s'agit d'un champignon unicellulaire qui produit une réaction chimique de fermentation. La levure chimique, elle, ne contient pas d'organisme vivant. Voyons ici l'action de ces levures, au cours d'expériences faciles à réaliser.

Expérience avec de la levure de boulanger. © Eskay Lim - Fotolia
La levure de boulanger est utilisée pour la panification et la fabrication de la bière. © Zigazou 76, Flickr CC by-nc-sa 2.0

Levure de boulanger : il faut que ça mousse

Placez dans une zone chaude de la cuisine (en haut des meubles car l'air chaud monte, ou sur un radiateur) un sachet de levure de boulanger mélangé à de l'eau tiède avec un peu de miel ou de sucre.

Après quelques minutes, vous observerez la formation d'une mousse en surface, preuve du début de l'entrée en action des levures !

En plaçant un mélange d'eau tiède sucrée et de levure de boulanger dans un endroit chaud, une mousse se forme à la surface de l'eau. © Dunod

Mélangez cette préparation avec de la farine et de l'eau et, quelques heures plus tard, vous obtiendrez une pâte très aérée pleine de gros trous.

Quand la levure chimique produit du gaz...

Videz un sachet de levure chimique dans une petite bouteille en plastique. Ajoutez de l'eau et bouchez immédiatement la bouteille avec un ballon de baudruche en caoutchouc. Secouez doucement et observez...

On voit apparaître un dégagement gazeux à la surface du liquide. Petit à petit, le gaz produit va gonfler le ballon. On prouve bien que cette transformation chimique génère du gaz !

La levure chimique, placée dans une bouteille remplie d'eau secouée, produit du gaz. © Dunod