Sciences

Télescope Ata : vous n'avez toujours rien reçu ?

Dossier - Seti : recherche d'une vie extraterrestre
DossierClassé sous :Astronomie , seti , Astronautique

-

Une vie extraterrestre existe-t-elle dans l'univers ? Cette question a toujours hanté l'esprit de l'Homme. Le programme Seti, dédié à la recherche d'une intelligence extraterrestre, tente de trouver des réponses depuis plus de 50 ans.

  
DossiersSeti : recherche d'une vie extraterrestre
 

En quête d'une vie ailleurs que sur Terre, le télescope Ata est à l'affût de la moindre activité sonore dans l'espace. Spécialement dédié au programme Seti, il n'a toujours pas reçu de signal. Mais il ne s'agit, peut-être, que d'une question de temps...

L'univers mystérieux. © WikiImages - CCO
Le signal Wow ! reçu en 1977. © The Ohio State University Radio Observatory and the North American AstroPhysical Observatory (Naapo), DP

Le télescope Ata au service de Seti

Même si 50 ans représentent la moitié d'une vie humaine, à l'échelle cosmique, ce n'est pas grand-chose. Même s'il y a presque toujours eu un radiotélescope à l'écoute quelque part dans le monde, depuis le projet Ozma, il n'y a pas longtemps que nous avons un télescope entièrement dédié à Seti, l'Allen Telescope Array (Ata).

La recherche Seti adopte une démarche scientifique et met en œuvre des protocoles qui imposent des vérifications. On ne peut pas crier « Nous ne sommes pas seuls dans l'univers ! » sans apporter des preuves extraordinaires. Par exemple, certains projets ont sélectionné des signaux candidats, sur certains critères. Ce ne sont pas des preuves de l'existence de vie extraterrestre intelligente tant qu'ils ne se seront pas répétés, tant que l'on n'aura pas vérifié qu'aucune autre explication n'est possible.

Le radiotélescope Big Ear perçoit un son

Le 15 août 1977, un signal a été reçu par un radiotélescope nommé Big Ear dans l'Ohio. L'opérateur de service a écrit « Wow ! » juste à côté de la sortie papier. De nombreuses hypothèses sur son origine ont été émises mais aucune n'est confirmée. La seule certitude est que si nous ne cherchons pas, nous ne trouverons rien. Il faut donc persévérer. Peut-être que d'ici 2060...