Les écoutes d'une éventuelle intelligenceintelligence extraterrestre ont aujourd'hui plus de 50 ans. C'est l'occasion de regarder en arrière, pour mesurer les changements et les progrès accomplis. Une des grandes avancées notables est certainement la mise en place de l'équation de Drakeéquation de Drake, qui restera une référence dans l'évaluation d'une possible civilisation extraterrestre.

Equation de Drake. © Geralt CCO

Equation de Drake. © Geralt CCO
 L'équation de Drake en image. © Élisabeth Piotelat

 L'équation de Drake en image. © Élisabeth Piotelat

La réunion « Ordre du Dauphin »

À la fin du projet Ozma, Drake décida de réunir divers spécialistes des domaines liés à la recherche de vie extraterrestre : astronomie, chimiechimie, biologie, etc. La réunion baptisée « Ordre du Dauphin » eut lieu le jour d'HalloweenHalloween 1961.

L'agenda fut élaboré sous forme d'une équation listant toutes les conditions nécessaires au développement d'une civilisation technologique :

  • N : nombre de civilisations avec lesquelles nous pourrions communiquer dans la galaxiegalaxie ;
  • R* : taux de formation des étoilesétoiles propices au développement de la vie dans la galaxie ;
  • Fp : fraction de ces étoiles ayant un système planétaire ;
  • Ne : nombre de planètes où un écosystèmeécosystème a pu se développer. Par exemple, dans le Système solaireSystème solaire, on peut penser que VénusVénusMars et la TerreTerre sont situées à une distance raisonnable du SoleilSoleil, donc Ne=3 ;
  • Fl : fraction de ces planètes où la vie est apparue (un tiers pour le Système solaire. Seule la Terre, sur les 3 planètes précédemment citées, convient) ;
  • Fi : fraction de ces planètes où l'intelligence est apparue (1 pour le Système solaire) ;
  • Fc : fraction de ces planètes où des possibilités de communication ont été développées (1) ;
  • L : duréedurée de vie des civilisations technologiques.

L'équation de Drake, base de la recherche extraterrestre

Cette équation est restée célèbre alors qu'elle ne constituait au départ qu'un ordre du jour. Drake lui-même a récemment déclaré qu'elle servait essentiellement à quantifier notre ignorance.

Il y a 50 ans, il était difficile de mettre un chiffre sur la plupart de ces facteurs. Les scientifiques utilisaient le « principe de médiocrité » pour exprimer le fait que ce qui s'est passé autour du Soleil a pu se produire ailleurs (Fp = 1). D'autres rétorquaient que le Soleil était peut-être la seule étoile ayant un système planétaire (Fp = 0). Aujourd'hui, des missions comme CorotCorot ou Kepler nous permettent de donner des estimations de la valeur de Fp.

Cependant, nous ne sommes pas en mesure de détecter un écosystème (et de calculer Ne) mais la mission DarwinDarwin devrait nous fournir des éléments de réponse.

En 1961, c'est-à-dire pendant la Guerre froide, certains pensaient que l'on ne fêterait pas les 50 ans de Seti.

Toute civilisation technologique s'autodétruisait rapidement en découvrant l'énergie nucléaire après avoir développé des capacités de communication.