au sommaire


    Dernier élément des lanthanides, le lutécium a été baptisé ainsi en l'honneur de Paris (Lutèce pour les Gaulois). C'est Urbain, le chimiste qui a séparé le lutécium de l'ytterbium, qui a proposé ce nom.

    Généralités

    • Symbole : Lu
    • Numéro atomique : 71
    • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 32, 9, 2
    • Masse atomique : 174,967 u
    • IsotopesIsotopes les plus stables : 175Lu stable avec 104 neutronsneutrons (97,41 %)
    • Série : lanthanides
    • Groupe, période, bloc : L/A, 6, d
    • Densité : 9,841
    • Point de fusionfusion : 1.663 °C
    • Point d'ébullition : 3.402 °C

    Historique du lutécium

    Le lutécium a d'abord été confondu avec l'ytterbium par Jean Charles Galissard de Marignac en 1878. Les oxydes de lutécium et d'ytterbium ont été séparés par Urbain en 1907.

    Propriétés du lutécium

    Métal de couleurcouleur gris argenté, le lutécium fait partie des terres raresterres rares et est le dernier des lanthanides. Dans cette série, c'est l'élément chimique avec la plus grande densité et la plus grande duretédureté. Parfois, le lutécium est classé parmi les métauxmétaux de transition.

    Utilisation du lutécium

    La principale utilisation du lutécium est sous forme de catalyseurcatalyseur, aussi bien pour le craquage que pour l'hydrogénationhydrogénation ou encore la polymérisationpolymérisation. Certains détecteurs en tomographietomographie à émissionémission de positons contiennent du lutécium. Cet élément peut aussi servir de dopant en faible quantité dans les grenats de gadoliniumgadolinium-|6d288cc467ba83ce8567f0efda9e6990| Le lutécium 177, radioactif, est utilisé en médecine nucléaire afin de traiter des tumeurstumeurs neuroendocrines.

    Rareté et prix du lutécium

    Avec une production annuelleannuelle de l'ordre de dix tonnes d'oxyde, le lutécium est l'une des terres rares les plus rares. Sa forme métallique est très difficile à préparer. Le prix du lutécium pur est de l'ordre du quart de celui de l'or.