Sur Mars, un champ de dunes spectaculaire et un drôle de cratère

Classé sous :mars , ExoMars Trace Gas Orbiter , dunes

Sur Mars aussi, le printemps est synonyme de changements. Et aujourd'hui, ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO) nous offre deux images étonnantes de détails de ce qui s'est opéré avant l'été, sur la planète rouge.

Image réalisée le 25 mai 2019 par ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO). Elle révèle, entre autres, des barkhanes, des dunes en forme de croissant qui donnent aux astronomes des indications quant au rôle des vents secondaires dans la formation de tels reliefs. © ESA/Roscosmos/CaSSIS, CC BY-SA 3.0 IGO

D'abord, cette vue d'un champ de dunes, quelque part dans la région du pôle nord martien. Pendant l'hiver, une fine couche de glace de dioxyde de carbone s'est déposée là. Au printemps, cette glace se sublime, comprenez qu'elle passe directement de sa phase solide à sa phase gazeuse, sans passer par sa phase liquide. Mais de manière étonnante, cette sublimation a lieu de bas en haut. Ainsi des gaz se trouvent-ils emprisonnés entre le sable et la couche de glace résiduelle. Jusqu'à ce que celle-ci se fissure, libérant le gaz en question. De quoi générer les taches et traînées sombres visibles sur la photo.

Image réalisée le 3 juillet 2019 par ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO). © ESA/Roscosmos/CaSSIS, CC BY-SA 3.0 IGO

Ensuite, cette image d'un cratère sans nom que l'on découvre rempli d'un matériau d'apparence ridée. Une texture qui laisse penser que le matériau -- comportant sans doute à des roches, de la glace ou du givre et d'autres résidus de sol -- en question a coulé jusque-là. Peut-être en plusieurs étapes, comme le laisse penser la formation de couches parallèles. Des matières volatiles telles que de la glace d’eau pourraient toujours y être piégées.

Les chercheurs viennent de révéler des images spectaculaires de Mars prises par ExoMars Trace Gas Orbiter (TGO). © Alexntropov86, Pixabay License