Non loin de chez vous, ou de votre lieu de vacances, il y a sans doute un ou des participants, à l'initiative internationale OnTheMoonAgain (« Sortez vos télescopestélescopes et visez la LuneLune »), lancée ces 12 et 13 juillet, qui a sorti sa lunette ou son télescope dans une rue ou un chemin afin de partager avec les passants ses observations de la Lune.

Pourquoi ? D'une part, pour faire découvrir et aimer ce monde tout proche foulé pour la première fois par l'être humain il y a tout juste 50 ans. L'idée, parrainée par de nombreuses personnalités scientifiques, artistiques et des associations d'astronomie, est aussi de célébrer de nouveau, ensemble, sur tous les continents, ce grand moment historique de la mission Apollo 11Apollo 11. Et donc de contempler notre voisine comme l'avaient fait des centaines de milliers de personnes en juillet 1969, au moment où Neil Armstrong et Buzz AldrinBuzz Aldrin y débarquaient.

Aujourd'hui et demain, la Lune est gibbeuseLune est gibbeuse. C'est un bon moment pour scruter les reliefs de la face visible de cet astreastre familier. Un bon conseil : surtout, prenez votre temps pour parcourir des yeuxyeux sa surface et ainsi découvrir ou redécouvrir ses merveilles : de grands et petits bassinsbassins d'impact, clairs ou obscurs, les bordures en escalierescalier de cratères, les sommets qui pointent au centre de certains, les faillesfailles et vallées, les plaines, les impressionnants cratères rayonnants et, bien sûr, le terminateurterminateur, là où le soleilsoleil se lève. Nul doute que vous n'en reviendrez pas de tout ce que vous verrez.

Et il n'y a pas que cela à voir : d'autres trésors brillent dans le ciel de cet été. Impossible de manquer Jupiter et Saturne.

Enfin, sachez que si vous possédez une lunette ou un télescope, vous pouvez, vous aussi, vous inscrire pour organiser un événement.

Bonne observation !

Prochain grand rendez-vous céleste : l’éclipse partielle de Lune, le 16 juillet.