Magnifique : la plus grande mosaïque romaine connue se dévoile à Lod

Classé sous :archéologie , Musée , Homme
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Archéologie : les corps de deux hommes excavés au nord de Pompéi  Des excavations réalisées au début de l'année à Pompéi ont permis de révéler deux nouvelles victimes de la colère passée du Vésuve. Découvrez les images du travail accompli par les archéologues sur place. © Pompéi Sites 

La Covid-19 aura eu raison de nombreux événements mais pas de l'inauguration d'un musée israélien. L'ouverture au public du Shelby White and Leon Levy Mosaic Lod Archeological Center situé à Lod, au sud-est de Tel-Aviv, aura en effet été reportée de plus de deux ans mais il faut dire que cette attente en valait la peine pour les patients visiteurs. Ce musée vient en effet d'ouvrir ses portes et l'une de ses particularités est la présentation d'une mosaïque romaine de taille impressionnante.

Cette dernière fut créée entre les troisième et quatrième siècles après J.-C. et fut découverte, à l'époque moderne, en 1966. La mosaïque a été restaurée avant de pouvoir constituer l'une des pièces maîtresses du musée. Il est aujourd'hui possible d'y contempler plusieurs types d'animaux qui arborent encore de vives couleurs. On y distingue donc par exemple des lions et autres félins en train de chasser une antilope, un paon, un éléphant ainsi que divers poissons dont les formes empruntent autant à la réalité qu'à la fiction.

La mosaïque romaine est l'une des pièces maîtresses du centre archéologique de Lod, en Israël. © Oded Balilty, AP Photo