Sciences

Report du lancement d'Endeavour - STS113

ActualitéClassé sous :Univers

-

La Nasa a été contrainte d'annuler le lancement à 02h44 TU en raison d'une fuite d'oxygène sur le véhicule spatial.

La fuite, d'une valeur d'environ 500 grammes par heure, a été localisée au niveau du "pont intermédiaire" de la navette, un compartiment situé entre la cabine de pilotage et le pont inférieur. Ce compartiment sert à la vie de l'équipage (alimentation, sommeil, hygiène et détente), et affecte l'un des deux systèmes d'alimentation de la navette. Aussi la Nasa a-t-elle préféré reporter le lancement, de crainte que les vibrations au décollage n'aggravent le problème. En outre, les ingénieurs de vols souhaitent découvrir la cause de la fuite avant de procéder au lancement.

STS-113, flight 11A

Ron Dittemore, directeur du programme navette de la Nasa, espère y voir plus clair à partir de mercredi, pour confirmer un lancement qui est pour l'instant reporté au lundi 18 novembre entre 19h00 et 23h00 (00h00 et 05h00 TU le 19 novembre).

"Nous pensons qu'il n'est pas nécessaire de vider le contenu de la soute", pour accéder à la zone à réparer, a-t-il déclaré, en convenant que dans le cas contraire, le report du lancement d'Endeavour serait beaucoup plus long.

La Mission STS 113

Il s'agira de la seizième mission d'une navette dédiée à l'assemblage de la Station spatiale internationale au cours de laquelle sera livré et installé au segment central SO le segment bâbord P1 truss, élément constitutif de l'Integrated Truss Structure (ITS). Il s'agira alors du quatrième élément de la poutre principal ITS mis en place. Des panneaux dissipateurs de chaleur seront également livrés mais seront stockés arrimés à la Station en vue de leur installation, prévue lors de la mission 12 A.1 (STS-116, juillet 2003), au nouveau jeu de panneaux solaires préalablement installés par l'équipage de la mission 12A (STS-116, avril 2003).

La poutre P1 sera la charge utile principale de STS-113 transportée à bord d'Endeavour. Il s'agit aussi du quatrième élément, sur neuf, qui constitueront, une fois assemblés entre eux, l'Integrated Truss Structure, la pièce maîtresse de la Station spatiale internationale

Trois sorties extra-véhiculaires seront nécessaires à l'équipage pour mener à bien la mission. Cet exercice délicat de travail dans l'espace sera réalisé par les spécialistes de missions Michael Lopez-Alegria et John Herrington. Les deux astronautes installeront aussi la seconde plate-forme mobile CETA. Le premier CETA a été installé lors de la précédente mission de la navette Atlantis. (STS-112, octobre 2002).

Enfin, Endeavour embarquera les trois membres d'Expediton 6 (deux américains et un russe), sixième équipage russo-américain de la Station. Ils remplaceront Expédition 5, en poste depuis le mois de juin 2002.

Note : Les CETA (Crew & Equipment Translation Aid) sont des chariots de transport qui évolueront de part et d'autre du transporteur mobile américain sur lequel est installée la base mobile canadienne qui supporte le Canadarm2. Surnommés Cart A et Cart B ils peuvent être mis en œuvre manuellement par un astronaute en sortie extra-véhiculaire et utilisés comme plate-forme de travail.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi