Sciences

De l'eau cristallisée sur Quaoar : une découverte étonnante

ActualitéClassé sous :Univers , Quaoar , Eau

L'analyse spectrale de Quaoar, le plus grand objet céleste jamais identifié à ce jour dans la Ceinture de Kuiper, a permis d'y révéler la présence d'hydrate d'ammoniac et de cristaux de glace.

Un résultat qui a surpris les auteurs de l'étude, David Jewit de l'Université d'Hawaï et Jane Luu du Massachusetts Institute of Technology (MIT). En effet, une structure cristalline requiert, pour se former, des conditions particulières comme une température aux alentours de 110° K.

Or dans cette région très éloignée du Soleil située au-delà de Neptune, il règne généralement à la surface des corps des températures de l'ordre de 50° K, qui ne permettent que la formation de glaces amorphes.

De plus, les bombardements de rayons ultraviolets et cosmiques ont tendance à altérer la structure ordonnée des cristaux en une dizaine de millions d'années.

La glace observée doit donc s'être constituée récemment. Mais comment ? Pour les chercheurs, elle pourrait avoir été formée à l'intérieur de Quaoar grâce à la chaleur provenant de la radioactivité interne avant de remonter à la surface suite à une collision avec d'autres membres de la Ceinture de Kuiper ou par cryovolcanisme, ou encore une combinaison de ces deux phénomènes.

Cela vous intéressera aussi