Sciences

En bref : Crash du Concorde : première mise en examen

ActualitéClassé sous :Univers , concorde , crash

Plus de quatre ans après l'accident du Concorde, la compagnie Continental Airlines a été mise en examen, jeudi 10 mars, en tant que personne morale pour "homicides involontaires et blessures involontaires".

Le rapport d'enquête remis aux parties civiles en décembre a mis au jour un "lien de causalité directe" entre l'éclatement du pneu du Concorde, quelques secondes avant qu'il ne s'écrase, et une lamelle en titane tombée d'un DC-10 de la compagnie américaine.

D'autres "personnes morales" devraient être mises en examen.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi