Sciences

Des particules de silice pour combattre le cancer

ActualitéClassé sous :recherche , silice , tumeur

Des chercheurs de la Rice University (Texas) ont indiqué dans les Cancer Letters avoir réussi à réduire des tumeurs cancéreuses grâce à des particules de silice chauffées par rayon laser.

Des particules de silice pour combattre le cancer

Ils ont en fait fabriqué des "microbilles" constituées d'un noyau de silice recouvert d'une fine couche d'or. Cette structure, trente fois plus petite qu'une cellule sanguine, possède la particularité d'absorber les rayons infrarouges pour les convertir en chaleur. Pour son expérience, l'équipe a commencé par injecter les particules de silice dans le sang de souris présentant des tumeurs de 3 à 5,5 millimètres.

Comme ces dernières possèdent des vaisseaux sanguins plus perméables, les billes ont eu tendance à s'accumuler dans leur voisinage. Six heures après l'injection, les souris ont été soumises pendant 3 minutes à un rayonnement infrarouge qui pénètre sans dommage dans les tissus sains ; celui-ci a provoqué une élévation de la température de 50°C dans les zones de concentration, détruisant les cellules cancéreuses.

Trois mois plus tard, les souris traitées semblent en parfaite santé tandis que les souris témoins ont toutes succombé à la maladie. Une licence a été accordée à la société Nanospectra Biosciences pour entreprendre des études de toxicité du procédé et évaluer son intérêt chez l'homme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi