Sciences

Une étude d'un drone à décollage vertical équipé d'un camouflage adaptatif

ActualitéClassé sous :recherche , drone , décollage vertical

Un inventeur bavarois a conçu les plans d'un futur drone à décollage vertical baptisé du nom de VOC ("viewer operation control") dont l'énergie serait fournie par une pile à combustible et équipé de caméras disposées en facettes permettant une observation à 360 degrés.

Note : les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com

Chaque image individuelle serait pour cela transmise par ordinateur à l'opérateur au sol qui serait alors capable de reconstituer l'image dans son intégralité.

Il serait propulsé par 3 moteurs permettant un décollage vertical et qui après pivotement permettraient de parcourir des distances de l'ordre de 200 km avec une vitesse maximale de 100 km/h. La hauteur de vol serait comprise entre 50 et 500 mètres. De plus, le drone serait équipé d'un système de camouflage adaptatif, à la manière d'un caméléon : des caméras enregistreraient l'environnement dans lequel se trouve le drone et projetteraient cette image sur la surface externe du drone.

Le VOC pourrait être semblable au drone predator de l'armée américaine. Crédits : www.geostrategy-direct.com

Ce VOC possèderait en outre en son sein un second mini-drone qui pourrait se séparer de l'engin porteur pour accomplir des missions d'observations de façon autonome. La construction d'un tel drone reste cependant encore hypothétique.

Par Nicolas Cluzel.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi