Sciences

Les drones atterrissent doucement dans le secteur privé

ActualitéClassé sous :recherche

-

Utilisés de plus en plus par les militaires, les UAV (Unpiloted Aerial Vehicles) ou drones commencent également à apparaître dans la vie quotidienne et font l'objet d'une revue spécialisée, Unmanned Vehicles.

Crédits : www.tno.nl

Un chercheur de l'Université de Colorado mène une étude d'une durée de cinq ans sur l'océan et l'atmosphère autour de Barrow en Alaska grâce à un drone long d'un mètre et pesant 15 kg, fabriqué par Aerosonde et déjà testé dans le cadre de la surveillance de l'Océan Pacifique.

Capable de voler pendant vingt-quatre heures, à une altitude très basse et une vitesse réduite, cet UAV permet de collecter des données très précises à des moments où les conditions météorologiques extrêmes interdisent le vol des avions.

Baptisé " Pathfinder Plus ", un autre drone fabriqué par AeroVironment et pesant 400 kg pour une envergure de 40 m, a été utilisé par un chercheur de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), également professeur spécialisé dans les sciences de la terre à Clark University, pour inspecter les plantations de café sur l'île de Kauaï dans les montagnes de Hawaï.
Il a pu déceler ainsi une importante quantité de grains mûrs qui n'avaient pas été récoltés
.

De son côté, le National Forest Service souhaite utiliser un drone comme l'Altus fabriqué par General Atomics Aeronautical Systems pour surveiller les incendies de forêts. Seul problème : si un petit avion privé peut voler pratiquement n'importe où sans autorisation, un avion sans pilote doit obtenir préalablement une autorisation de la Federal Aviation Administration (FAA).

En outre, si le prix des drones reste dissuasif - de 80 000 à trois millions de dollars - l'entreprise Coptervision de Van Nuys (Californie) a déjà trouvé une niche commerciale lucrative en filmant des scènes de poursuites automobiles en pleine nature.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi