Sciences

Un capteur à hémoglobine pour vérifier la qualité des dons de sang

ActualitéClassé sous :recherche , hémoglobine , sang

La SARL "Laser und Medizin-Technologie" (LMTB) a reçu le prix de l'innovation des Lander Berlin et Brandebourg pour le développement d'un procédé de mesure optique de la concentration en hémoglobine libre au niveau de poches de sang destinées à la transfusion.

Poche de transfusion sangine

La technique pourrait permettre à l'avenir de ne plus se débarrasser inutilement, dans le doute, d'échantillons sanguins pouvant encore être transfusés.

Le capteur à hémoglobine mis en place fournit pour la première fois un contrôle de qualité objectif sur chaque "conserve" sanguine, et permet de décider si l'échantillon peut être utilisé pour une transfusion. Le procédé se base sur une mesure optique de la transmissivité après 24 h de sédimentation des érythrocytes. Cette mesure permet de calculer la concentration en hémoglobine sans entamer le sachet sanguin. Des tests effectués en laboratoire sur des échantillons ouverts ont confirmé la fiabilité du procédé.

Pour l'heure, les scientifiques du LMTB ont développé un prototype et l'ont testé en clinique. Ils cherchent maintenant un partenaire pour l'évaluation clinique et la poursuite du développement et de la production de l'appareil.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi