Sciences

Recherche sur la structure et la réactivité des radicaux hydrocarbonés et des carbenes

ActualitéClassé sous :physique

Le groupe de travail du Prof. Fischer au sein de l'institut de chimie physique de l'université de Wurtzbourg (Baviere) mène des recherches sur la cinétique des réactions chimiques à l'aide de molécules extrêmement réactivés : des radicaux hydrocarbonés d'une part et des systèmes à base de carbenes.

L'avantage de ces molécules réside dans le fait qu'elles sont composées de peu d'atomes et peuvent donc être modélisées pour le déroulement de réactions chimiques. Les mesures sont effectuées de la façon suivante : un mélange sous pression composé de gaz nobles avec des molécules précurseurs passe à travers un tuyau de carbure de silicium chauffe à 1.500°C. Des molécules précurseurs naissent les particules hautement réactivés désirées. Elles sont dirigées vers une chambre de mesure sous vide et ensuite fortement refroidies. Elles sont ensuite bombardées d'énergie à l'aide de lasers pulsés. Quand la pulsation laser fournit une énergie de vibration suffisante à la liaison atomique, cette dernière est excitée et se casse. Les ions produits dans la chambre sont détectés à l'aide d'un spectromètre de masse. Il est ainsi possible d'obtenir des données précises sur la structure et la réactivité des radicaux et des carbenes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi