Sciences

Une nouvelle nanostructure à configuration hélicoïdale

ActualitéClassé sous :physique , nanotechnologie , nano

Une nanostructure d'oxyde de zinc à configuration hélicoïdale a été découverte par l'équipe de chercheurs du Professeur WANG Zhonglin de la Georgia Institute of Technology des États-Unis, de l'Université de Pékin et du Centre national des nanosciences et nanotechnologies de l'Académie des sciences de Chine.

Nano-hélices d'oxyde de zinc

L'oxyde de zinc est un semi-conducteur et un matériau piézoélectrique avec de nombreuses applications en optoélectronique, notamment pour la réalisation de capteurs télémétriques, et en biotechnologie.

Les chercheurs chinois sont parvenus à obtenir une configuration nano-hélicoïdale à partir d'un oxyde de zinc de structure "nanobelt". Les structures nano-hélicoïdales se forment sur un substrat d'oxyde d'aluminium polycristallin en chauffant le matériau à une température de 1400°C. Les nano-hélices ont une longueur qui peut atteindre 100 micromètres, un diamètre allant de 300 à 700 nanomètres et une largeur de 100 à 500 nanomètres.

Cette nouvelle structure apporte des perspectives nouvelles dans la réalisation de capteurs, résonateurs et autres appareillages à l'échelle du nanomètre qui reposent sur le couplage électro-mécanique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi