Sciences

En bref : la France métropolitaine en haute résolution grâce à Spot 6

ActualitéClassé sous :Observation de la Terre , Spot 6 , Airbus Defence and Space

-

L'IGN rend publique la carte du territoire métropolitain réalisée par le satellite Spot 6 d'Airbus Defence and Space. La résolution est de 1,5 mètre. Les militaires, eux, ont droit à 50 centimètres mais cette carte a le grand intérêt d'un rendu homogène qu'il est possible d'actualiser régulièrement. Elle répond à des besoins bien particuliers liés à l'état d'avancement des grands chantiers d'infrastructures, d'aménagement du territoire ou du couvert forestier par exemple.

Carte du territoire métropolitain réalisée par Spot 6. D'ici peu, c'est tout le territoire national, y compris l’Outre-mer, qui sera couvert par la haute résolution de Spot 6 ou de Spot 7. © Airbus Defence and Space

Aujourd'hui, en un clin d'œil, il est possible de voir chaque recoin du territoire métropolitain depuis l'espace avec une résolution de 1,5 mètre ! Cette carte de la France à un instant donné a été réalisée en moins d'un an seulement par le satellite Spot 6 d'Airbus Defence and Space. Une performance inédite qui ouvre la voie à un suivi systématique de l'évolution des territoires au service des politiques publiques d'aménagements ou de suivi de l'environnement car cette carte sera actualisée tous les ans. Les données les plus pointues seront accessibles aux acteurs institutionnels et à la communauté scientifique et elle est visualisable par tous sur le Géoportail.

Acronyme de « satellite pour l'observation de la Terre », Spot est le nom d'une famille de satellites conçus par le Cnes et réalisés par la France en collaboration avec la Suède et la Belgique. Le premier exemplaire de la série, Spot 1, a été lancé en 1986. Depuis cette date, six autres satellites seront lancés, Spot 2 en janvier 1990, suivi de Spot 3 en septembre 1993, de Spot 4 en mars 1998 et de Spot 5, toujours opérationnel, en mai 2002. Suivront les satellites Spot 6 et Spot 7, lancés respectivement en septembre 2012 et juillet 2014, financés et construits par Astrium à Toulouse pour les besoins d'Astrium GEO-Information Services, devenue la première société au monde pour la fourniture de produits et de services d'images satellitaires.

Depuis Spot 1, la résolution a été constamment améliorée. De 10 mètres pour le mode panchromatique et 20 mètres pour les images multispectrales, la finesse des détails visibles dans les images est progressivement passée à 5 mètres puis 2,5 mètres avec Spot 5 (Supermode). Elle est aujourd'hui de 1,5 mètre pour des images de 60 km de large avec les satellites Spot 6 et Spot 7.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi