Sciences

La tempête solaire touche de plein fouet plusieurs sondes

ActualitéClassé sous :Astronomie , tempête , solaire

-

La tempête solaire qui a sévi ces derniers jours a provoqué dans nos cieux l'apparition de superbes aurores boréales qui étaient observables par temps dégagé sous nos latitudes (en Bretagne notamment). Cette intense activité solaire a touché de plein fouet bon nombre de sondes, Smart 1 en route vers la Lune, les sondes japonaises ADEOS-2 et USERS. La sonde Mars Express en route vers la planète rouge a également été touchée.

La tempête solaire touche de plein fouet plusieurs sondes

Le satellite japonais ADEOS-2 a été perdu le 24 Octobre lors de la première tempête solaire comme nous vous l'annoncions (voir news). Le Japon a également perdu le contact avec une seconde sonde, USERS, lors de la deuxième tempête solaire du 30 octobre.
Le satellite avait été lancé en même temps qu'ADEOS et était consacré à la recherche en microgravité.

Une aurore boréale, phénomène rare qui se produit lorsque les particules propulsées lors d'une tempête solaire atteignent la Terre (crédit : Astrosurf)

Plus loin de nous, la sonde Smart 1 lancée il y a un peu plus d'un mois par l'Agence Spatiale Européenne aussi subi les conséquences de la tempête solaire. En route vers la Lune, son ordinateur de bord ainsi que son moteur ionique révolutionnaire ont été perturbés par le vent de particules fortement énergétiques. Cet incident est survenu lors de la troisième rafale solaire il y a deux jours.

Se répendant à très grande vitesse dans l'ensemble du système solaire, le vent de particules a également atteind la sonde européenne Mars Expressen croisière vers Mars dans la nuit du 31 Octobre au 1er Novembre. Le responsable de la mission a déclaré que la sonde se porte bien et a traversé cette averse solaire sans encombre. Seuls les senseurs stellaires de la sonde qui lui permettent de se repérer dans l'espace inter-planètaire sont devenus aveugles durant quelques minutes.

Certaines vérifications des instruments scientifiques ont dû être reportées pour plus tard en raison de ce bref incident. La sonde Mars Express est actuellement à la moitié de son voyage et arrivera comme prévu en vue de Mars vers la fin décembre.

La sonde Cassini de la NASA qui se dirige actuellement vers Saturne et son satellite Titan a enregistré grâce à un de ses instruments le bruit d'une rafale solaire le 28 Octobre. Ce son est émis par les électrons fortement excités du vent solaire. Le son est audible sur le web ici.

En savoir plus :

Cela vous intéressera aussi