Sciences

Record : la plus jeune supernova observée en radio

ActualitéClassé sous :Astronomie , VLBI , Supernova

En juin 2011, l'explosion d'une supernova était observée dans la galaxie du Tourbillon, la célèbre M 51. Ce fut l'occasion pour le VLBI de fournir l'image radio à haute résolution la plus jeune pour une supernova, en l'occurrence SN2011dh. Les observations viennent d'être présentées.

La galaxie du Tourbillon observée en juin 2011 avec la supernova SN2011dh dans le visible sur l'image de droite et son apparence avec le radiotélescope VLBI à gauche. © Image visible : Rod Pommier 2011, Pommier Observatory, Portland, Oregon, États-Unis. Image radio : I. Martí-Vidal and colleagues,

Les supernovae sont rares dans une galaxie et c'est pourquoi il faut en observer un grand nombre pour pouvoir en détecter plusieurs en quelques mois seulement. Plus rares encore sont les supernovae qui sont aussi des radiosources. Bien sûr, ces explosions d'étoiles, lorsqu'il s'agit de SN II, laissent des astres compacts comme les étoiles à neutrons qui peuvent alors constituer des pulsars visibles à l'aide de radiotélescopes.

Mais dans le cas de SN2011dh, il s'agit bel et bien d'observations montrant une émission radio intense alors que la phase lumineuse associée à une supernova n'était pas encore terminée, observations qui viennent d'être présentées par des astrophysiciens.

Extrait du documentaire Du Big Bang au Vivant (ECP Productions, 2010), Jean-Pierre Luminet parle de la mort des étoiles massives, leur explosion en supernovae et la formation de pulsars. Pour en savoir plus, visitez www.dubigbangauvivant.com. © Groupe ECP/YouTube

Une observation unique

La supernova a été détectée en juin 2011 dans la galaxie du Tourbillon, à environ 23 millions d'années-lumière de la Terre, grâce au VLBI. Il s'agit d'un grand radiotélescope virtuel fonctionnant sur le principe de la synthèse d'ouverture. Il est donc formé de plusieurs radiotélescopes répartis sur plusieurs continents.

Les images à très haute résolution de SN2011dh montrent la supernova dans le domaine radio seulement 14 jours après sa détection dans le domaine visible. C'est donc la plus jeune supernova constituant une radiosource observée à ce jour.

Cela vous intéressera aussi