Au-delà de 2030, il devrait nous être difficile d’observer la nébuleuse qui entoure l’étoile hypergéante Eta Carinae. © Nathan Smith, Université de Californie et NASA, Wikipedia, Domaine public

Sciences

La nébuleuse d’Eta Carinae va bientôt disparaître derrière son étoile hypergéante

ActualitéClassé sous :Astronomie , Eta Carinae , Eta Carina

Eta Carinae reste l'une des étoiles les plus mystérieuses de notre galaxie. Une étoile hypergéante dont la luminosité apparente intrigue. Et ne cesse d'augmenter. À tel point qu'elle devrait bientôt faire disparaître à nos yeux la nébuleuse qui l'entoure. Des chercheurs proposent une explication.

Eta Carinae. C'est une étoile visible dans l'hémisphère sud. Mais pas n'importe quelle étoile. C'est l'une des plus connues. Une étoile hypergéante dont le diamètre est estimé à plus de 1.000 fois celui du Soleil. Et dont la luminosité, surtout, est de l'ordre de cinq millions de fois celle de notre Soleil. Une caractéristique qui lui permet d'être visible même en plein jour.

Il y a quelque 150 ans, Eta Carinae a connu une éruption géante qui a donné naissance à une nébuleuse appelée nébuleuse de l'Homoncule. Le couple étoile/nébuleuse se pose aujourd'hui comme l'un des objets les plus photographiés du ciel, tant il est majestueux. Mais cela pourrait prochainement changer.

La dissipation d’un nuage de poussière qui nous cache partiellement Eta Carinae pourrait permettre aux chercheurs d’accéder enfin à la véritable nature de la région centrale de l’étoile. Ici, à gauche, Eta Carinae prise par le télescope spatial Hubble et à droite, l’étoile telle qu’elle pourrait nous apparaître d’ici 2032. © N. Smith et J. A. Morse, Nasa

Un nuage de poussière dans notre champ de vision

La luminosité d'Eta Carinae semble en effet augmenter. À une telle vitesse qu'avant 2036, l'étoile devrait être devenue dix fois plus brillante que sa nébuleuse. Ce qui ne permettra plus de la distinguer. Mais contrairement à ce que pensaient les astrophysiciens, cette augmentation de luminosité ne serait pas intrinsèque à l'étoile.

Selon une nouvelle étude menée par une équipe internationale, le phénomène résulterait de la dissipation d'un nuage de poussière qui se trouverait dans notre champ de vision. Ce nuage voilerait une grande partie de la lumière qui émane d'Eta Carinae alors que l'éclat de la nébuleuse de l'Homoncule - environ 200 fois plus étendue que le nuage - n'en serait pas affecté. Après disparition du nuage d'ici 2032, à plus ou moins quatre ans près, la luminosité de l'étoile devrait cacher la nébuleuse à notre vue.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Kézako : quelle est la différence entre planète, galaxie et étoile ?  Coincé sur Terre, le commun des mortels ne peut voir la Planète bleue dans son ensemble qu’en photo, sans parler du Soleil et des autres planètes. Les étoiles et les galaxies au-delà sont encore plus difficiles à imaginer... Unisciel et l’université de Lille 1 nous proposent de prendre un peu de recul dans cet épisode de Kézako.