Sciences

Deux trous noirs supermassifs dans une même galaxie

ActualitéClassé sous :Astronomie

-

Des astronomes ont pour la première fois observé, grâce au télescope Chandra, l'existence de deux trous noirs supermassifs dans une même galaxie. Ils se trouvent au centre de la galaxie NGC 6240.

Crédit : NASA/CIRS

Ces trous noirs, actuellement en rotation l'un autour de l'autre à 3000 années-lumière de distance, fusionneront dans quelques centaines de millions d'années. La découverte montre que les trous noirs peuvent croître par fusion au centre des galaxies, indique Stéfanie Komossa, chercheur au Max Planck Institute for Extraterrestrial Physics (Allemagne) et principal auteur d'un article sur le sujet paraissant dans l'Astrophysical Journal Letters.

Ces phénomènes gigantesques de fusion de trous noirs provoquent une libération intense de rayonnements ainsi qu'une flambée d'ondes gravitationnelles. Ils se produiraient plusieurs fois par an dans l'Univers observable et deviendront détectables grâce aux futurs instruments spatiaux de détection des ondes gravitationnelles. La découverte a été pour l'heure rendue possible grâce à la capacité de Chandra de distinguer clairement les deux noyaux de NGC 6240 et de mesurer les détails du rayonnement X de chacun d'entre eux, a déclaré Guenther Hasinger, coauteur avec Komossa de l'article sur le sujet.

Les ondes gravitationnelles se propagent à travers l'Univers en produisant des "rides" dans la fabrique qu'est l'espace. Elles revêtiraient l'apparence de très faibles changements dans la distance entre deux points.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi