Sciences

La chasse des exoplanètes de type terrestre s'intensifie et s'organise

ActualitéClassé sous :Astronomie , exoplanète

Le réseau Planet (Probing Lensing Anomalies NETwork) doit débuter ses observations en mai 2004. Sous la direction du Dr. Jean-Philippe Beaulieu (Institut d'astrophysique de Paris) Planet vise à confirmer l'existence d'exoplanètes similaires à la Terre en confirmant leur présence autour d'autres étoiles que le Soleil. Aujourd'hui, les seules planètes extrasolaires détectées sont des géantes gazeuses où la probabilité d'abriter une forme de vie est quasiment nulle.

La seule technique capable de détecter des planètes semblables à la Terre utilise le phénomène de micro lentille qui permet à une étoile d'apparaître temporairement plus lumineuse qu'elle ne l'est en réalité, tout simplement parce que un objet passe entre elle et la Terre (position de l'observateur). Le champ gravitationnel de l'objet affectant alors la lumière de l'étoile plus ou moins longtemps, en fonction de sa masse. S'il s'agit d'une étoile, la déformation peut durer environ 1 mois. Dans le cas de planètes, le phénomène peut durer une journée pour des géantes gazeuses et quelques heures pour des planètes de type terrestre.

Le réseau Planet comprend le télescope danois de l'ESO de 1,54 m de la Sille, le télescope de 1 m de l'Observatoire Canopus (Australie), de 60 cm de Perth (Australie) et le télescope de 1,5 m de Boyden (Afrique du Sud). Il assurera l'écoute presque continue avec une grande précision d'un de ces évènements, avec échantillonnage de la courbe d'émission selon une résolution temporelle de quelques minutes grâce aux télescopes répartis sur toute la surface du globe. D'autres observatoires compléteront ce réseau et Planet partagera les informations et les ressources obtenues par le réseau RoboNet.

500 à 700 évènements de micro lentille sont détectés chaque année par les campagnes OGLE et MOA qui rappelons-le surveillent des dizaines de millions d'étoiles. Planet se concentrera sur 75 d'entre elles dont l'étoile concernée a de fortes chances d'abriter un système planétaire. Selon les scientifiques si 20 % de ces étoiles sont entourées de planètes, alors de 10 à 15 planètes géantes et de 1 à 2 planètes terrestres sont susceptibles d'être détectées au cours des trois prochaines années.

Cela vous intéressera aussi