Sciences

Télescope spatial Hubble : une prochaine mission de maintenance ?

ActualitéClassé sous :Astronautique , télescope spatial Hubble , HST

Profitant du meeting annuel des astronomes américains de l'American Astronomical Society, la NASA a confirmé qu'elle envisageait bien une mission de service pour le télescope spatial de façon à prolonger son activité opérationnelle.

Découverte d'Hubble : deux disques de poussières et de glace qui ressemblent à la Ceinture de Kuiper de notre propre Système Solaire.

Depuis septembre 2005, Hubble fonctionne avec seulement deux gyroscopes. Si cela empêche certaines observations scientifiques cela pose également le problème qu'Hubble devienne incontrôlable, bien qu'il possède un gyroscope de secours. Bref si Hubble reste en l'état, tout laisse à penser que son exploitation cesserait courant 2008.

Plusieurs facteurs retardent la décision de la NASA d'officialiser une mission de maintenance. D'une part, cette mission est suspendue au retour en vol des navettes sans anicroches, et d'autre part à un redéploiement des fonds alloués au programme scientifique vers le programme d'exploration spatiale qui réduit la marge de manœuvre de la NASA. Cette nouvelle donne budgétaire peut contraindre la NASA à abandonner Hubble à son sort si jamais une mission scientifique devait être annulée pour financer son sauvetage, estimé à quelque 200 millions de dollars.

Les avancées et autres découvertes significatives font du télescope spatial Hubble un outil formidable pour les astronomes qui refusent de le perdre d'autant plus que son successeur, le Télescope spatial James Webb n'est pas attendu avant 2011.

Dernière découverte en date (voir image ci-dessous) : deux disques de poussières et de glace qui ressemblent à la Ceinture de Kuiper de notre propre Système Solaire.

L'avenir d'Hubble est en suspens depuis la perte de la navette Columbia et de son équipage survenue en février 2003. Cette catastrophe a contraint la NASA à un important travail de mise à niveau de ses navettes et de nouvelles procédures de vol ont été mises en place. Enfin, la NASA a décidé de restreindre au minimum le temps de vol des trois navettes restantes et de les mettre au rebut, dès l'achèvement de la construction de la Station spatiale internationale, prévu en 2010.

Si dans un premier temps une mission robotique avait été envisagée, pour simplement augmenter la durée de vie opérationnelle du Télescope, cette solution a été abandonnée au profit d'une mission habitée. La NASA vient de le rappeler au meeting de l'AAAS, et si Hubble doit être visité, ce le sera par une navette et un équipage. Ils seront mieux à même de réparer le télescope, de remplacer certains équipements techniques et d'installer de nouveaux instruments scientifiques.

Hubble n'a pas subi de maintenance depuis mars 2002. Cette mission de maintenance n'est pas prévue avant fin 2007, voire début 2008.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi