Première poignée de main entre Robonaut 2 et Dan Burbank, le commandant d'Expedition 30, à bord de la Station spatiale internationale. © Nasa

Sciences

Poignée de main historique entre un robot et un humain dans l'espace

ActualitéClassé sous :Astronautique , robonaut , Robonaut-2

La robotique, pilier de l'exploration et de l'utilisation de l'espace, vient d'entrer dans une nouvelle ère avec la première poignée de main entre un robot et un humain. On avait vécu la poignée de main canadienne entre les deux bras robotiques de la navette et de la Station. C'est aujourd'hui au tour de Robonaut 2 de serrer la main de Dan Burbank, astronaute de l'ISS.

Dan Burbank, le commandant de l'équipage actuellement en poste à bord de l'ISS, a salué pour la première fois son nouveau compagnon de travail, un robot humanoïde dénommé Robonaut 2 (R2). Cette poignée de main historique entre un robot et un humain, une première dans l'espace, a eu lieu quand l'astronaute de la Nasa s'est approché, main tendue, de Robonaut 2, qui lui a rendu la pareille.

« Pour la petite histoire, il s'agissait d'une poignée de main ferme » a précisé Dan Burbank. Après ce signe d'amitié, le robot a utilisé ses deux mains pour dire « bonjour tout le monde » en langue des signes. « C'est aujourd'hui un grand pas en avant dans le développement de R2 » a déclaré Ron Diftler, un des responsables du projet, très impatient de voir comment « l'équipage et le robot vont travailler ensemble et ce qu'il sortira de cette collaboration ».

Ces mains gantées sont bien celles de Robonaut 2. Articulées, elles sont capables de saisir des objets, de les faire passer aux astronautes et d’utiliser des instruments simples comme des boutons poussoir. © Nasa

Robonaut 2 : un coup de main bienvenu pour l'ISS

Fruit d'un partenariat entre General Motors et la Nasa, Robonaut 2 a été conçu pour faciliter la vie des astronautes de l'ISS. Il a rejoint le complexe orbital en février 2011 à bord de la navette Discovery lors de son dernier vol.

Le cosmonaute Anton Shkaplerov devant Robonaut 2 et son casque inspiré du personnage de Boba Fett de la saga Star Wars. © Nasa

Ce robot se compose d'un torse, de deux bras et deux mains ainsi qu'une tête dotée de deux petites caméras couleur capables de voir en relief. Haut d'environ 1 mètre et lourd de 150 kilogrammes, sa forme lui permet une gestuelle et une façon de travailler proches de celles d'un Homme. Avec ses 14 moteurs dissimulés dans ses avant-bras, il peut soulever environ 10 kilogrammes et ses mains articulées sont pourvues de détecteurs sensoriels.

Loin d'avoir l'intelligence du Hal de 2001 l'Odyssée de l'espace, il est néanmoins capable d'une certaine dextérité et de s'adapter aux outils standards utilisés dans la Station. Mis sous tension en août 2011, R2 est depuis en phase de test. Prochainement, la Nasa devrait lui assigner des tâches relativement simples. En effet, il est prévu de le mettre en condition de travail pour tester son autonomie, sa capacité à faire fonctionner des interrupteurs, des boutons poussoir et à gérer une multitude de missions nécessitant une certaine dextérité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi