Sciences

La mission STS-109 avec la navette Columbia se poursuivra

ActualitéClassé sous :Astronautique

-

La NASA a annoncé cet après-midi que la mission des 7 membres d'équipage de la navette Columbia se poursuivra en dépit d'un problème de refroidissement de la navette, qui a fait envisager à la NASA un retour précipité sur Terre.

La mission STS-109 avec la navette Columbia se poursuivra

Une heure trente après le lancement de Columbia, une alarme a retentit à bord de la navette ainsi qu'au centre de contrôle de vol à Houston, signalant ainsi un sérieux problème sur un des deux circuits de refroidissement principaux de Columbia. La NASA avait alors envisagé un retour en urgence de la navette sur Terre si le circuit tombait totalement en panne.

Le circuit de refroidissement défectueux est l'un des deux systèmes présents à bord de Columbia pour éviter la surchauffe des équipements électroniques de la navette. "Il semble que de petits débris empêchent le fluide de circuler aussi bien qu'il le devrait", a expliqué à la presse la porte-parole de la NASA, Cathy Watson.

Les ingénieurs estiment que ces petits débris se sont probablement déplacés dans le système de refroidissement pendant la phase de décollage de la navette, provoquant cette baisse de pression, a expliqué M. Dittemore, directeur du programme de la navette à la NASA

Un seul système de refroidissement est nécessaire pour mener à bien la mission. La navette utilise actuellement son second système de refroidissement qui fonctionne parfaitement.

Mais la NASA voulait s'assurer qu'en cas de panne de ce second système, le premier système de refroidissement affecté d'une baisse de pression serait en mesure de remplir sa tâche, particulièrement lors de la phase de rentrée de Columbia dans l'atmosphère, pendant laquelle le système de refroidissement doit fonctionner à plein régime pour refroidir l'électronique de la navette.

Les responsables de la mission à Houston (Texas), au terme de 24 heures d'examen de ce problème, ont donc donné le feu vert à l'équipage pour la poursuite de sa mission de 11 jours visant à réparer et accroître les capacités du télescope Hubble.

Futura-Sciences.com vous recommande la lecture du dossier de Rémy Decourt sur cette mission sur notre site partenaire Space News.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi