Souvenez-vous de Owen K. Garriott. En 1973, il passa 2 mois à bord de Skylab, la première station spatiale opérationnelle de l'Histoire. Puis en 1983, il occupait Spacelab, un laboratoire habité embarqué dans la soute d'une navette spatiale (mission Columbia - STS9). Aujourd'hui, son propre fils, Richard, se prépare pour un séjour en orbite terrestre… en tant que touriste !
Cela vous intéressera aussi

Richard Garriott vient d'être sélectionné par Space Adventures (dont il est administrateur) pour effectuer un vol touristique à bord de la Station Spatiale InternationaleStation Spatiale Internationale en octobre 2008 au moyen d'un vaisseau russe SoyouzSoyouz. Mais les buts de cette escapade extra-terrestre vont bien au-delà d'une simple vue sur notre globe bleuté.

"Je dédie mon vol spatial à la science. Mon objectif est de consacrer une grande partie de mon séjour à bord de l'ISS à des projets scientifiques et éducatifs. Je comprends qu'il soit nécessaire d'étudier les environnements extrêmes, qu'il s'agisse de recueillir des microorganismesmicroorganismes hydrothermaux océaniques ou de mener des expériences dans des conditions de microgravitémicrogravité permanente en orbiteorbite terrestre", a-t-il déclaré par l'entremise de Space Adventures.

Comme ses cinq prédécesseurs, Richard Garriott paiera lui-même le prix de son voyage, actuellement estimé à 25 millions de dollars.