Cela vous intéressera aussi

L'apnéeapnée est souvent considérée comme dangereuse. Quels en sont les risques réels ?

Apnée : attention au barotraumatisme

Lors de la descente en profondeur, la pressionpression augmente. Elle double même à partir de 10 mètres. L'apnéiste risque alors un barotraumatismebarotraumatisme, un accident causé par un changement de pression des gazgaz dans le corps. Le barotraumatisme peut entraîner des lésions au niveau du conduit auditif externe. C'est pourquoi il est recommandé de pratiquer la manœuvre de Valsalva - qui consiste à se pincer le neznez et à souffler dans le même temps.

Les risques de l'apnée

Outre un barotraumatisme, d'autres accidents peuvent survenir. Une hypothermie, une piqûre ou une brûlure par contact avec des animaux marins, peuvent entraîner la noyade. Dans tous les cas, ne plongez jamais seul et prévenez quelqu'un à terreterre de vos projets. Ne mettez jamais la tête sous l'eau en cas d'otiteotite, de sinusitesinusite ou de toute autre pathologiepathologie ORL. Le pneumothorax enfin, est une contrindication absolue à toute pratique de l'apnée.

Source : interview de Brice Pereyre, médecin du sport et urgentiste, société Sport contrôle, Bidart (Pyrénées Atlantiques), 8 juillet 2010.