La production de mélanine, le pigment sombre de la peau, est influencée par les hormones sexuelles. © lapis2380, Fotolia

Santé

Pourquoi le pénis est-il d'une couleur différente du reste du corps ?

Question/RéponseClassé sous :Sexualité , pénis , lèvres

De manière générale, les parties génitales, mais aussi les aréoles, sont plus sombres que le reste du corps. D'après les dermatologues, cette différence de coloration est liée aux hormones sexuelles produites au moment de la puberté.

La coloration de la peau, son aspect bronzé, dépendent de la présence d'une protéine : la mélanine, produite par des cellules de la peau appelées mélanocytes. Or, dans l'organisme, les niveaux d'hormones sexuelles, à savoir la testostérone pour l'homme et les œstrogènes pour la femme, contrôlent l'activité des mélanocytes. Voilà comment, dans un article du Daily Mail Online, deux dermatologues new-yorkais, Lindsey Bordone et Cameron Rokhsar, expliquent que les hormones agissent sur la couleur des organes génitaux.

Les lèvres génitales de la femme changent de couleur aussi

Pendant la puberté, les taux d'hormones sexuelles augmentent. Conséquence : la peau du pénis chez l'homme et des lèvres génitales chez la femme devient plus foncée. Le même phénomène se produit au niveau des aréoles, chez les hommes comme chez les femmes. Ainsi, comme le décrit Lindsey Bordone, « quand les filles sont jeunes, leurs aréoles sont claires. Et à mesure qu'elles vieillissent, les hormones ont un effet et les aréoles s'assombrissent. C'est très similaire pour les garçons ».

Autre manifestation de ce phénomène : pendant la grossesse, les taux d'hormones changent et la pigmentation de la peau peut augmenter en certains endroits du corps, comme la ligne entre le nombril et le pubis et les aréoles... Enfin, côté cheveux, les hormones ont là aussi une influence, puisque les têtes blondes des enfants ont tendance avec le temps à devenir de plus en plus brunes.

Cela vous intéressera aussi

En vidéo : imprimez votre clitoris en 3D  Une chercheuse indépendante, Odile Fillod, est à l’origine de ce projet qui a pour objectif de mieux enseigner l’anatomie féminine aux jeunes. Une vidéo montre l’impression de ce clitoris en 3D.