Tout savoir sur le peeling. © Photographeeu, Fotolia

Santé

Le peeling : comment ça marche ?

Question/RéponseClassé sous :Beauté , peeling , acide

Qu'est-ce qu'un peeling ? Comment se passe une séance ?  Quels types de peelings choisir : superficiel, moyen, profond ? On vous explique tout.

Le peeling consiste à appliquer sur la peau une substance chimique (le plus souvent acide), afin de provoquer une destruction limitée de l'épiderme voire des couches superficielles du derme dans le but d'obtenir une régénération et une densification de la peau.

À quoi sert le peeling ?

Le peeling permet de lutter contre :

Les différents types de peeling

On distingue trois types de peeling en fonction de leur degré de pénétration et d'action dans la peau :

Le peeling superficiel

Le peeling superficiel provoque une destruction des couches les plus superficielles de l'épiderme. C'est le type de peeling le plus souvent utilisé en dermatologie notamment lors d'utilisation d'acide glycolique, en solution plus ou moins concentrée (30 % à 70 %) et de pH plus ou moins acide. L'acide glycolique est un « acide de fruit » (alpha hydroxy acide ou AHA) extrait de la canne à sucre.

Le médecin applique le produit au moyen d'un instrument (compresse, pinceau, coton...) sur la peau du visage lors de 3 à 10 séances, espacées d'une semaine à un mois, provoquant un rosissement de la peau et une desquamation.

Le médecin peut aussi utiliser de l'acide trichloracétique (TCA), un dérivé de l'acide acétique (l'acide du vinaigre), dilué entre 10 et 25 %.

Le médecin dégraisse la peau au moyen d'ether ou d'acétone, puis il applique le TCA au moyen d'un instrument (compresse, coton, coton-tige...). Cette application est souvent plus douloureuse que l'acide glycolique (sensation de cuisson voire de brûlure). La peau blanchit et rosit au fil des applications.

Les différents types de peeling et leurs indications. © DragonImages, Fotolia

Le peeling moyen

Ce peeling détruit les couches situées sous la couche cornée de l'épiderme et il est souvent employé en seconde intention, lorsque le peeling superficiel ne suffit pas, utilisant l'acide trichloracétique (TCA) dilué de 30 % à 50 %.

Le procédé est le même que précédemment. La peau blanchit et rosit au fil des applications puis durant environ une semaine, elle brunit et desquame. Le peeling moyen est aussi suivi d'un gonflement de la peau disparaissant en 2-3 jours.

Le peeling profond

Le peeling profond est d'usage plus rare que les peelings superficiels et moyens, et il est réservé aux rides profondes et aux cicatrices en creux. Le produit utilisé est généralement le phénol (acide phénique), un poison dérivé du benzène, qui provoque une vive sensation de brûlure et un blanchiment de la peau par coagulation et destruction de l'épiderme.

Les suites du peeling profond sont un gonflement important de la peau, et un aspect de plaie par endroits, qui peut suinter et saigner.

Cela vous intéressera aussi