Santé

Le traitement hormonal de la stérilité

Dossier - Infertilité et stérilité
DossierClassé sous :médecine , stérilité , infertilité

-

L'infertilité - ou stérilité - touche aussi bien les hommes que les femmes. Le recul de l'âge de la première grossesse, la prévalence de l'obésité ainsi que certains facteurs environnementaux sont autant de causes possibles de la progression des problèmes de fertilité en France.

  
DossiersInfertilité et stérilité
 

Si la femme rencontre des problèmes pour ovuler, on peut lui proposer une stimulation ovarienne sous forme de traitement hormonal. L'ovulation peut être provoquée par des médicaments.

Spermatozoïde. © Anna Tanczos, Wellcome Images, Flickr, cc by nc nd 2.0
  • Le citrate de clomiphène : ce médicament se prend sous forme de comprimés pendant 5 jours. L'ovulation est obtenue environ 8 jours après la fin du traitement. Le citrate de clomiphène est un anti-oestrogène. Le fonctionnement de ce traitement est basé sur le principe du rétrocontrôle ovarien : en effet, les oestrogènes exercent une action négative sur l'hypophyse et l'hypothalamus, et limitent le taux de LH et de FSH. Le citrate de clomiphène va empêcher ce rétrocontrôle ovarien et favoriser la sécrétion de GnRH, et donc de LH et de FSH,
  • Des gonadotrophines humaines (FSH) produites par génie génétique. Elles sont administrées sous forme d'injections intramusculaires. La FSH de synthèse est plutôt utilisée dans le cadre de la fécondation in vitro.