Santé

Strabisme

DéfinitionClassé sous :médecine , trouble visuel , amblyopie
Le strabisme, avec cet exemple d'ésotropie, touche principalement les enfants et doit être corrigé le plus tôt possible pour éviter au maximum les problèmes d'acuité visuelle. © Community Eye Health, Flickr, cc by nc 2.0

Le strabisme est un problème visuel caractérisé par un défaut de parallélisme dans l'alignement des yeux. Touchant plus souvent les enfants, il engendre des troubles de la vision par des mécanismes neurosensoriels complexes.

Le strabisme : entre ésotropie et exotropie

Le strabisme peut se manifester de deux façons. Dans la situation où les yeux convergent (quand une personne louche), et c'est la plus commune chez les jeunes enfants, on parle d'ésotropie. À l'inverse, quand l'orientation des deux yeux diverge, on parle d'exotropie.

Causes et conséquences du strabisme

L'œil s'oriente dans son orbite grâce à l'activité de six muscles, coordonnés par le cerveau. Dans le cas du strabisme, cette erreur d'alignement se manifeste par une vision centrale dédoublée. Si le processus se manifeste chez de jeunes enfants, le cerveau va alors apprendre naturellement à ignorer l'une des deux images (celle provenant de l'œil faible). L'amblyopie s'installe alors, l'un des deux yeux perdant en acuité visuelle : c'est le syndrome de l'œil paresseux. Si le strabisme apparaît plus tardivement dans la vie, alors que le cerveau a déjà appris à construire une image à partir des informations émanant des deux yeux, la diplopie (vision double) peut persister.

Traitements du strabisme

Dans le cas d'un strabisme, les médecins s'attachent à empêcher au maximum l'amblyopie. Si le strabisme est trop prononcé, une opération chirurgicale peut être pratiquée, mais celle-ci ne corrige pas l'amblyopie installée. Pour cela, les ophtalmologistes ont recours à des verres correcteurs. Parfois, les exercices peuvent consister à cacher l'œil fort pour forcer l'œil faible à travailler davantage et à garder son activité.

Cela vous intéressera aussi