La rhinoplastie est la chirurgie esthétique ou réparatrice du nez. © llhedgehogll, Fotolia

Santé

Rhinoplastie

DéfinitionClassé sous :médecine , rhinoplastie , chirurgie

La rhinoplastie désigne la chirurgie du nez. Elle peut être réalisée en raison d'un trouble fonctionnel ou pour des raisons esthétiques (nez trop long, trop gros, dévié...). Elle fait parfois suite à un traumatisme ; dans ce cas, il faut attendre au moins quatre mois après l'accident, pour que l'inflammation soit passée et que le nez soit cicatrisé. Les rhinoplasties purement esthétiques ne sont pas prises en charge par l'assurance-maladie.

La rhinoplastie modifie la structure du nez qui est composé :

  • de structures osseuses, dures,
  • de cartilage, plus mou,
  • de la muqueuse nasale,
  • de peau qui recouvre le tout.

Les différentes étapes d'une rhinoplastie

La démarche pour une rhinoplastie commence par un rendez-vous pré-opératoire au cours duquel le patient explique ses motivations pour se faire opérer. La consultation permet de mettre en évidence les raisons de la déformation du nez. Par exemple, il est possible que les os du nez ou sa cloison soient mal placés, d'où un nez pas très droit. Le médecin s'intéresse aussi à la ventilation pour éventuellement déceler une gêne respiratoire. Il peut prendre des photos et décider des examens complémentaires nécessaires (scanner...). Le médecin décide du geste chirurgical à pratiquer : suppression d'une bosse, déplacement des os, remodelage du cartilage, ajout d'un greffon... Un rendez-vous chez l'anesthésiste est pris avant l'intervention et une consultation avec un psychologue peut être conseillée.

Au moment de l'intervention chirurgicale, le médecin réalise une incision au niveau de la partie non-visible du nez, dans la muqueuse de la narine. Parfois, une incision extérieure est nécessaire. L'opération s'effectue sous anesthésie générale ou locale, et dure au moins 45 min, cette durée variant en fonction de la complexité de l'opération. Après l'intervention chirurgicale, un plâtre ou un pansement avec une attelle est posé et le patient reçoit un traitement antibiotique pour éviter les infections. Une gêne respiratoire est possible pendant plusieurs jours. Dans un premier temps, le nez est gonflé, il faudra attendre au moins un mois pour avoir une idée du résultat.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Un robot pourrait-il remplacer un chirurgien ?  Les robots chirurgiens se développent, se perfectionnent et sont de plus en plus présents dans les salles d’opération aux côtés des chirurgiens. Mais remplaceront-ils un jour complètement les praticiens ? 

À voir aussi :