Les neuroleptiques conventionnels inhibent le récepteur dopamine 2. © Phovoir

Santé

Neuroleptique conventionnel

DéfinitionClassé sous :médecine , neuroleptique , médicament

Les neuroleptiques ou antipsychotiques conventionnels sont utilisés dans la prise en charge de certaines psychoses. Ils sont disponibles sous forme de comprimés, de solutions buvables, de solutions injectables à durée d'action brève ou prolongée. Le choix du médicament est opéré par le médecin de chaque indication, du souci de limiter les effets indésirables, de la voie d'administration et de la réponse antérieure du patient au médicament.

Comment agissent les neuroleptiques conventionnels?

Les neuroleptiques conventionnels bloquent le récepteur dopamine 2. En inhibant ce dernier, ils atténuent donc les effets du stress mental ou physique. La dopamine 2 en effet, est un neurotransmetteur précurseur de l'adrénaline, une hormone secrétée en réponse à un besoin d'énergie de l'organisme. C'est le cas face à un état de stress ou de danger, en vue d'une activité physique par exemple.

Des contrindications ou précautions ?

Les antipsychotiques conventionnels peuvent entraîner des effets indésirables variés : sédation, sensation d'« engourdissement » de l'esprit, dystonies, hypertonie musculaire, tremblements, prise de poids. Ils peuvent également provoquer une dyskinésie tardive, qui se manifeste par des mouvements involontaires.

Source :

  • Merck Manuel, 4e édition
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi