Santé

Argyrie

DéfinitionClassé sous :médecine , argent , exposition à l'argent
 
Cette image montre bien le contraste entre la couleur de peau d'une personne atteinte d'argyrie et celle d'une personne non touchée par cette maladie cutanée. Le seul responsable : l'argent. © Herbert Fred, Hendrik van Dijk, Wikipédia, cc by 2.0

L'argyrie est une maladie de la peau due à l'exposition prolongée ou à l'ingestion de sels, de poussières ou de composés à base d'argent. Le patient se remarque par la couleur de sa peau, qui tourne au gris bleuté. Aujourd'hui devenue plus rare, elle ne se traite toujours pas efficacement.

Causes de l’argyrie

L'argyrie est consécutive à une exposition prolongée ou à une ingestion d'argent. Pour des raisons professionnelles (poussières d'argent, film photographique) ou médicales (certaines sutures chirurgicales, médicaments aujourd'hui interdits, etc.), les gencives commencent à s'imprégner et à se colorer d'une teinte grise bleutée. En quelques mois voire quelques années, la maladie s'étend à l'ensemble de la peau. Les régions du corps les plus exposées au soleil (visage, mains) se parent de couleurs encore plus vives.

L'argyrie apparaîtrait à partir d'une exposition régulière à plusieurs grammes d'argent. 

Traitement de l’argyrie

Il n'existe pas de traitement efficace de l'argyrie. Des traitements chélateurs afin d'éliminer les sels d'argent se sont révélés infructueux. Seules possibilités pour éviter que la maladie progresse : s'écarter de la source d'argent, et se protéger du soleil avec des crèmes ou des écrans.

Cela vous intéressera aussi