Santé

Ailurophobie

DéfinitionClassé sous :médecine , chat , peur des chats
 
Certains patients ont peur des chats noirs par superstition. Les ailurophobes craignent les chats par-dessus tout. © Phovoir

L'ailurophobie correspond à une peur intense et irrépressible des chats. Le mot est composé du grec ailouros (chat) et phobos (peur). L'ailurophobie appartient à la catégorie des phobies qualifiées de spécifiques.

Persan, siamois, sacré de Birmanie, Maine Coon... Les ailurophobiques sont paniqués à l'idée d'entrer en contact — de près ou de loin — avec un chat. Ces félins domestiques, souvent inoffensifs, provoquent chez ces malades névrotiques des réactions de transpiration intense, de tachycardie et une envie irrépressible de fuir.

Cette phobie peut trouver son origine dans une expérience traumatique. Une griffure de chat dans l'enfance par exemple peut provoquer une réaction de rejet de la part du patient. Les conséquences de cette phobie peuvent être importantes. Certains ailurophobiques tentent à tout prix d'éviter l'objet de leur peur. Pas évident toutefois dans certains pays comme la France, où les chats font partie des animaux domestiques les plus répandus.

Si des médicaments adaptés peuvent calmer l'angoisse des malades, la meilleure prise en charge réside dans une thérapie comportementale et cognitive ou une psychothérapie analytique.

Source : interview de Rachel Bocher, psychiatre au CHU de Nantes, mai 2012

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi